Topophile — l'ami·e des lieux | la revue des espaces heureux

Lettres topophiles #5

Bonjour ,

La vie de Topophile

Lancée le 14 novembre dernier, la revue passe la barre des 4 000 lecteurs et lectrices au mois de mai — un tiers de plus qu'en avril. Merci de l'avoir autant recommandée et conseillée autour de vous ! Cet engouement récompense nos efforts.
Animée par des bénévoles, en accès libre et sans publicité, la revue s'en remet à votre générosité. Topophile, l'ami·e des lieux – la revue des espaces heureux attise votre curiosité, nourrit votre réflexion, inspire votre action ? Soutenez là d'un don — petit ou grand, mensuel ou ponctuel. Merci d'avance !
À nos donateurs et donatrices : HelloAsso doit vous avoir envoyé le reçu fiscal au titre des dons que vous avez effectué en 2019 — dont le financement participatif. Ce reçu vous ouvre le droit à une réduction fiscale à hauteur de 66 % de vos dons. Si vous ne l'avez pas reçue, veuillez nous contacter.

Réfléchissons ensemble pour ne pas revenir avant

Philosophes, géographes, journalistes, architectes, anthropologues répondent à nos questions... une série à suivre.
Covid #7 | Avec et pour les habitants
« Faire une architecture qui n'a qu'une seule destination est un échec ! Il faut rendre l'architecture ré-ver-si-ble. »
Parole à Patrick Bouchain, architecte
Covid #6 | Une commune humanité contre le capitalisme technologique
« Car plus on prêche l’entraide, plus on en appelle à des démonstrations de solidarité, plus cela signifie que la chose est en train de disparaître dans la réalité. »
Questions à Renaud Garcia, philosophe, anarchiste et décroissant
Covid #5 | De l’effondrement à l’après
« La propagation du virus est un marqueur de l’overshoot, du dépassement des limites et des seuils écologiques, du saccage planétaire en cours. »
Questions à Agnès Sinaï, co-fondatrice de l'Institut Momentum
Covid #4 | Stratégie de la peur
Parole à Gilles Clément, jardinier planétaire.
Covid #3 | Pas de répit pour l’estomac
Questions à GIlles Fumey, géographe de l'alimentation.
Covid #2 | Du confinement à l'hypersurveillance
Questions à Tony Ferri
, philosophe, spécialiste du système carcéral et punitif.
Covid #1 | De la démesure des villes à la plénitude des territoires
Questions à Thierry Paquot
, philosophe de l'urbain et de l'habiter.

Inventons une école topophile

Alors qu’un vent de contestations a animé les écoles d’architecture au tournant de l’année, qu’une critique et un mécontentement plus ou moins larvés se font timidement ou bruyamment entendre dans celles-ci mais aussi dans les écoles de design, de paysage, d’urbanisme, Topophile saisit l’occasion de réfléchir à la pédagogie en relatant des expériences passées et en rapportant des pratiques alternatives actuelles... une série à suivre.
Au Bauhaus, quelles pédagogies ?
« Le travail en atelier et la vie communautaire sont posés comme les soubassements de l'acquisition d'un savoir technique, théorique, social, et les stimulants à l'invention créatrice. »
Par Lionel Richard, historien de l'art
Ivan Illich et la déscolarisation de la société 1/2 et 2/2
« L'école est un dispositif qui produit plus d'échecs que de succès. »
« Illich rêvait plutôt de sociétés où fleuriraient 'mille' écoles. »
Par Étienne Verne, collaborateur d'Ivan Illich
Schumacher College ou l'expérience holistique
« Holistique désigne simplement une manière de vivre et d’apprendre qui ne soit pas redevable à une seule et unique approche, discipline ou idéologie. »
Entretien avec Pavel Cenkl, directeur du Schumacher College à Totnes (Angleterre).
L'autobiographie environnementale
« J'ai fait évoluer l'exercice en le formulant ainsi: racontez les lieux qui ont fait de vous ce que vous êtes. »
Un exercice de Thierry Paquot
Des enseignants nous livrent leur exercice favori. Prochainement, la paysagiste Françoise Crémel nous proposera l'exercice préféré de ses étudiants: le Plus-Grand-Que-Moi.
Enseigner l’architecture : de l’ici à l’ailleurs
« Les ENSA doivent absolument rester des lieux où s'épanouit une forme de pensée holistique. »
Entretien avec Simon Teyssou, Directeur de l'École d'architecture de Clermont-Ferrand.

Autres parutions récentes

Pour un urbanisme communal frugal
« Parce qu'une alternative sérieuse au mode éco-irresponsable de production des établissements humains est possible. »
3 objectifs et 15 engagements proposés par le Manifeste de la frugalité heureuse et créative en vue des municipales.
L'anthropocène ou l'empreinte de l'humanité, par Agnès Sinaï
« L'empreinte de l'humanité sur l'environnement global est aujourd'hui si vaste qu'elle rivaliser avec les forces telluriques. »
La permaculture, entre intégration et coopération, par Agnès Sinaï
« La permaculture se révèle non pas seulement comme une autre façon de jardiner, mais comme une autre façon de concevoir le monde, un changement philosophique et matériel global. »
La rêverie à Paris, par George Sand
« Paris veut vivre ; il le veut impérieusement. Au lendemain des combats il lui faut des fêtes : et on s'y embrasse avec la même facilité et la même bonne foi. »

Un·e ami·e vous a transmis cette lettre ?

Si elle vous a plu, inscrivez-vous et recevez-la tous les mois.

Jouons (toujours) pour regarder autrement le monde

Un quiz biorégional
À quel point connaissez-vous votre bio-région ? Plus qu’un passe-temps à faire seul, entre amis ou en famille, c’est l’occasion de réfléchir et de découvrir ce qui fait région.
Un quiz topophile
Êtes-vous topophile ? Voilà une invitation à porter attention aux territoires de notre existence, à rendre évident ce qui fait lieu, votre lieu.
Bonne lecture !
Les rhapsodes,
Camille Morin | Martin Paquot | Raphael Pauschitz

Suivez Topophile sur les réseaux sociaux

facebook instagram twitter linkedin 
[Dessin florilège]
MailPoet