toujours à l'affiche


Microtopies | Parcours de cabanes

05/04/2024 30/09/2024

Microtopies | Parcours de cabanes

Festival, Promenade

Lille

2024-04-05 00:00 2024-10-01 00:00 Europe/Paris Microtopies | Parcours de cabanes WAAO-centre de sensibilisation à l'architecture et à l'urbanisme Cet été, des cabanes imaginées par des collectifs d’architectes, d’urbanistes paysagistes et de designers seront installées dans différentes communes de la métropole, urbaines ou rurales mais ayant un lien avec l’eau : rivières, canaux, lacs, marais… Ces « microinterventions » architecturales et éphémères dans l’espace public constituent une invitation à reconsidérer la place de l’imaginaire et du réemploi dans nos paysages urbains. Les cabanes sont en effet toutes fabriquées avec des matériaux de récupération. Elles seront l’occasion d’animations, de parcours, d’ateliers et d’expositions. À la manœuvre de cette opération, le centre d’architecture et d’urbanisme lillois WAAO, la MEL, Edwood Construction, Ramery et plusieurs communes et entreprises associées. 292 rue Camille Guérin, Lille WAAO-centre de sensibilisation à l'architecture et à l'urbanisme Microtopies | Parcours de cabanes
Terre

18/04/2024 27/07/2024

Terre

Conférence, Exposition, Projection, Visite(s)

Poitiers

2024-04-18 00:00 2024-07-28 00:00 Europe/Paris Terre Maison de l'Architecture de Poitiers en Nouvelle-Aquitaine Quelles sont les qualités de la terre et des techniques de construction qui lui sont associées ? Comment le matériau s’inscrit dans les problématiques d’éco-responsabilité d’aujourd’hui ? En proposant une programmation riche et variée dédiée à la terre crue (expositions, conférences, tables rondes, projections, visites, ateliers...) la Maison de l’Architecture de Poitiers invite à questionner les ressources, les savoir-faire et les perspectives en la matière. EXPOSITION « TerraFibra Architectures » DU 18 AVRIL AU 27 JUILLET 2024Entrée libre du mercredi au samedi de 14h à 18hVERNISSAGE le 18 avril 2024 à 18h30Constructions en pisé, terre coulée, bauge, adobe, torchis ou bloc de terre comprimée, murs isolés en bottes de paille ou terre-chanvre, charpentes en bambou… « TerraFibra Architectures » dévoile une sélection de bâtiments parmi les finalistes du premier prix mondial des architectures contemporaines en terre crue et fibres végétales. L’exposition explique, au travers d’un parcours thématique, les qualités et avantages de ces matériaux et les techniques, anciennes et innovantes, qui les mettent en œuvre. CONFÉRENCE INAUGURALE par Basile CLOQUET, architecte-chercheur JEUDI 18 AVRIL 2024 à 18h30Entrée libre, réservation conseillée : contact@ma-poitiers.frSpécialisé en architecture de terre crue (DSA architecture de terre – ENSAG) et chercheur associé au sein l’unité de recherche AE&CC-ENSAG, Basile Cloquet est architecte-chercheur au sein de l’équipe amàco depuis 2015. Également formateur, il contribue à la production des contenus pédagogiques sur les matières bio-sourcés et géo-sourcées. PROJECTION EN AVANT-PREMIÈRE « Toucher terre » VENDREDI 19 AVRIL 2024 à 20h30TAP Castille – CinémaUn film documentaire de Jérémie Basset / Jupiter Films / France / 68 minDes experts en archéologie, en science de la matière, en architecture et en technique de construction dévoilent les diverses facettes des édifices en terre, en écho avec l’avancée d’un chantier dit « participatif ». Des apprentis y découvrent comment façonner à la main un mur en terre, en ajoutant un peu de paille et d’eau trouvés sur place. Du sol au mur, de la main qui pétrit au chantier à haute technologie, un extraordinaire voyage vers ce qui semble parfois si ordinaire, la matière terre et l’acte de construire. VISITE COMMENTÉE DE L’EXPOSITION VENDREDI 19 AVRIL 2024 à 19h (suivie de la projection du film « Toucher terre »)MERCREDI 15 MAI 2024 à 16h30SAMEDI 15 JUIN 2024 à 15hMERCREDI 17 JUILLET 2024 à 16h30Entrée libre, réservation conseillée : contact@ma-poitiers.fr VISITES DE CHANTIER – École maternelle de Mignaloux-Beauvoir JEUDI 18 AVRIL 2024 à 16hRéservée aux professionnels, sur réservationSAMEDI 20 AVRIL 2024 à 10hSur réservation : contact@ma-poitiers.frAlors que la nouvelle école « sort de terre », l’agence Duclos-Riboulot-Kester Architectes et Uniscop mènent la visite et font découvrir les différentes utilisations de la terre crue locale dans la construction du bâtiment.En savoir plus…Visite proposée en partenariat avec Odéys – Cluster construction et aménagement durable, le comité de coordination Frugalité Heureuse et Créative Poitou-Charentes, l’agence Duclos Riboulot Kester Architectes et Uniscop. A SUIVRE jusqu’au 27 juillet 2024 : Tables rondes, rencontres, visites patrimoniales, visites de chantiers, lectures, projections, ateliers scolaires et de loisirs… (programme bientôt disponible). 1 rue de la Tranchée Maison de l'Architecture de Poitiers en Nouvelle-Aquitaine Terre
Appel à candidatures | Laboratoire des territoires

30/05/2024 10/07/2024

Appel à candidatures | Laboratoire des territoires

Appel à projets

En ligne

2024-05-30 00:00 2024-07-11 00:00 Europe/Paris Appel à candidatures | Laboratoire des territoires Territoires pionniers En 2024, Territoires pionniers et Ter’Bessin proposent une résidence d’architecture sur le littoral normand dans le cadre du Laboratoire des territoires. Cette résidence a pour objectif la construction d’une culture partagée des risques naturels sur cette portion du littoral normand parmi les plus vulnérables en France. Appel à candidatures ouvert aux architectes et aux diplômé·es d’État en architecture. L’architecte, mandataire du groupement, sera accompagné·e d’un·e autre professionnel·le (architecte, paysagiste, urbaniste, designer…) pour former ainsi un binôme ayant des compétences en matière de participation, culture du risque et/ou de risques naturels majeurs. Date limite de candidature : mercredi 10 juillet 2024 (minuit) /// Depuis 2010, dans le cadre de son Laboratoire des territoires, Territoires pionniers expérimente avec des architectes, urbanistes, paysagistes, designers... accueilli·es en résidence, des démarches collectives et créatives, associant habitant·es, acteurs et actrices locaux et élu·es de communes rurales, périurbaines, ou de quartiers urbains.Face aux effets déjà sensibles du changement climatique, ces espaces de réflexion et d’expérimentation favorisent les rencontres et les échanges depuis les territoires, et donnent aujourd’hui l’opportunité de reconsidérer et repenser ensemble nos liens à ces milieux où nous vivons, et d’initier la nécessaire transformation de nos pratiques et de nos manières d’habiter.Accueillie par Territoires pionniers et Ter’Bessin dans deux communes parmi les plus vulnérables de France, Asnelles et Saint-Côme-de-Fresné, cette résidence thématique dédiée aux risques naturels littoraux, propose d’ouvrir un espace d’échange et de collaboration en vue de révéler les spécificités et enjeux de cette partie de la bande côtière, et en particulier, d’accompagner l’avènement d’une culture partagée des risques, tout en esquissant des perspectives pour y faire face. VERS UNE CULTURE PARTAGÉE DES RISQUES NATURELS SUR LE LITTORAL NORMAND Après une première phase de diagnostic engagée dans le cadre du programme régional «  Notre littoral pour demain  », Ter’Bessin a proposé une stratégie comprenant 19 actions autour de sept principaux leviers d’intervention : la planification, l’urbanisme opérationnel, l’expérimentation d’actions d’adaptation et de recomposition, la mise en œuvre de travaux, l’amélioration des connaissances, la gestion de crise, la gouvernance et la sensibilisation.Pour activer le levier de la gouvernance et de la sensibilisation, Ter’Bessin a proposé la mise en œuvre d’une résidence d’architecture portée par Territoires pionniers. En effet, la gestion à long terme du littoral du Bessin implique une mobilisation de l’ensemble des parties prenantes du territoire, des collectivités aux habitant·es en passant par les acteurs économiques et les partenaires institutionnels. Sensibiliser tous les acteurs concernés, les rassembler et coordonner leurs interventions constitue un levier essentiel pour la mise en oeuvre pertinente et efficace de la stratégie.Accueilli·es par les communes d’Asnelles et Saint-Côme-de-Frésné, les résident·es seront en immersion dans une partie de la bande littorale du Bessin parmi les plus vulnérables aux risques naturels en France. La diversité des situations (marais, plage, falaise, embouchure de fleuve côtier, coteaux agricoles, espaces urbains…) et des types de risques dans un périmètre assez restreint facilite la médiation sur ces sujets et le questionnement in situ.Aussi cette résidence a pour ambition de :  donner à voir et à comprendre ce territoire, ses paysages et son organisation à différentes échelles, en le replaçant dans le temps long,  localiser et décrypter les différents risques naturels présents sur le territoire, leurs conséquences, leur évolution avec l’intensification des effets du dérèglement climatique et les questions que cela pose aux communautés qui vivent et pratiquent ce territoire,  ouvrir un espace collectif d’échange, de réflexion et de construction où les habitantes et habitants, petits et grands, les actrices et acteurs locaux, les élu·es et agents des collectivités et institutions, les usagers du territoire seront invités à questionner leurs pratiques, leurs représentations, leurs attachements à ce territoire,  recueillir, élaborer et illustrer des visions à l’horizon 2050 (voire 2100) apportant des propositions variées et situées en réponse aux risques naturels.C’est pourquoi l’équipe accueillie en résidence devra avoir des connaissances fines concernant les risques naturels afin de pouvoir accompagner au mieux les populations dans une réflexion collective, mais aussi de nourrir ses propres recherches et pratiques sur le sujet. Elle pourra appuyer sa démarche d’une part, sur les travaux des scientifiques et expert·es membres du GIEC, en particulier du GIEC normand, et d’autre part, sur ceux menés par Ter’Bessin et ses partenaires dans une approche plus précise et située.Durant la résidence, les architectes créeront et alimenteront un blog dédié sur le site de Territoires pionniers - territoirespionniers.fr - afin de partager la démarche en cours avec les personnes qui y participeront, les différentes collectivités membres de Ter’Bessin, les partenaires régionaux travaillant sur les risques naturels en Normandie, et plus largement toutes les personnes, citoyens et professionnel·les intéressés par ces sujets.Des réunions de suivi seront organisées par Territoires pionniers à la fin de chaque session de résidence avec les représentant·es de Ter’Bessin, des partenaires de la résidence et les architectes. Elles permettront d’accompagner et nourrir la démarche en cours.A la fin de la résidence, une restitution publique permettra de partager les réflexions et visions rassemblées au fil des sessions, sous des formats divers, conçus pour s’adresser à la diversité des personnes associées à la démarche et simplement intéressées. appel à candidature Asnelles - Saint-Côme-de-Fresné (Calvados) Territoires pionniers Appel à candidatures | Laboratoire des territoires
En chantier !

08/06/2024 07/07/2024

En chantier !

Exposition

Semur-en-Auxois (21)

2024-06-08 10:00 2024-07-07 18:00 Europe/Paris En chantier ! association B21 Pour annoncer la rénovation prochaine de l’ancien lycée de Semur-en-Auxois, le Bahut accueille du 8 juin au 7 juillet prochain une exposition sur le thème du chantier. À l’approche d’importants travaux de rénovation qui permettront d’aménager un Ecofaubourg dans l’ancien lycée de Semur-en-Auxois, l’exposition célèbre cette métamorphose à venir en embrassant un thème cher à la création artistique. Au Bahut, quinze sculpteurs, plasticiens, vidéastes et photographes abordent sous tous les angles ce moment de transformation décisif dans la vie d’un bâtiment. Leurs œuvres mobilisent, souvent pour les détourner, la plupart des éléments présents sur un chantier : les matériaux, les outils, la signalétique, les palissades, les plans, maquettes et perspectives, mais aussi les gestes des ouvriers et les architectures et paysages qu’ils modèlent grâce à leur travail. Ce faisant, les artistes en proposent une approche décalée, qui fait la part belle au contrepied, à l’humour et au jeu. Conçue pour tous les publics, et tout particulièrement les plus jeunes, En chantier ! souligne ainsi ce que l’acte de construire, de démolir, de rénover, de transformer contient de possibles et de promesses. L’exposition aborde le chantier comme un moment propice au déploiement de l’imagination. Plus largement, elle explore ce qu’il révèle de notre rapport à la société, au temps et au travail. Servie par la scénographie de Nicolas Bridier, elle sollicite volontiers la participation des visiteurs, et se donne non seulement à voir, mais aussi à toucher du doigt, à réagencer, et pourquoi pas, à manger ! Avec : Lara Almarcegui / Claude Cattelain / Jérôme Considérant / Paul Cox / Vincent Ganivet / Rohan Graeffly / Didier Marcel / Fanny Maugey / Christine Mawet / OX / Eric Tabuchi / Rémi Tamain / Nicolas Tourte / Gérard Zlotykamien + le Lab'Aux 12 rue du lycée 21140 Semur-en-Auxois association B21 En chantier !
Charpente traditionnelle et réemploi

17/06/2024 27/06/2024

Charpente traditionnelle et réemploi

Chantier participatif

Le Perray-en-Yvelines (78)

2024-06-17 09:30 2024-06-27 18:00 Europe/Paris Charpente traditionnelle et réemploi Le Charpentier Volant, Les OVNI On parle beaucoup de réemploi en ce moment, mais est-ce que vous savez réutiliser du vieux bois? Vous pouvez venir apprendre la charpente traditionnelle en bois de réemploi au Perray-en-Yvelines: piquage au fil à plomb, taille à la main, assemblages chevillés bois, au milieu des grenouilles et des abeilles :) Le Perray-en-Yvelines Le Charpentier Volant, Les OVNI Charpente traditionnelle et réemploi

juin 2024


La Forêt Monumentale

20/06/2024 07/09/2024

La Forêt Monumentale

Exposition

Rouen

2024-06-20 18:00 2024-09-08 00:00 Europe/Paris La Forêt Monumentale Maison de l’architecture de Normandie – le Forum A l’occasion de la nouvelle édition de la Forêt Monumentale à Canteleu, le Forum – Maison de l’architecture de Normandie présente ce projet hors norme. Composé de 13 œuvres artistiques monumentales, la Forêt Monumentale dessine cette année un itinéraire de 4 kilomètres dans la forêt domaniale de Roumare. Pour composer cet itinéraire, un appel à création a été lancé, générant 326 candidatures composées de plasticiens, de designers et d’architectes venant de 33 pays différents. En parallèle de cet itinéraire, le Forum ouvre ses portes aux coulisses du projet avec une sélection de candidatures et la présentation des 13 œuvres sélectionnées aux moyens de planches, de maquettes et de perspectives. Imaginées de façon à découvrir la forêt autrement, les projets artistiques interrogent la situation climatique actuelle et la relation entre l’homme et la nature. Projet de la Métropole Rouen Normandie en partenariat avec l’ONF. Rencontre le jeudi 20 juin à 18h et vernissage à 19h Le Forum, 48 rue Victor Hugo, 76000 Rouen Entrée libre & gratuite du mardi au samedi de 14h à 18h, fermé les jours fériés, fermeture estivale du 29 juillet au 11 août [Fermeture du Forum du 29 mai au 19 juin pour montage/démontage d’exposition] Accueil des groupes et des scolaires sur réservation au : 02 35 03 40 31 48 rue Victor Hugo 76000 Rouen Maison de l’architecture de Normandie – le Forum La Forêt Monumentale
Création d’un zome | Michaël Feneux

24/06/2024 26/06/2024

Création d’un zome | Michaël Feneux

Chantier participatif

Harnes (62)

2024-06-24 09:00 2024-06-26 18:00 Europe/Paris Création d’un zome | Michaël Feneux association KRAFT Dans le cadre d'Odyssée des cabanes, un zome (construction géométrique associant des losanges disposés en double spirale) voit le jour à Harnes. Nous accueillons un des spécialistes des zomes (Michaël Feneux) également lauréat pour la création d'un totem pour la 14e édition du Forum Bois Construction. L'assemblage doit être rapide et nous cherchons des participants pour aider à l'assemblage et pour fixer les bardeaux... La Source, 8 Chem. de la 2E Voie, 62440 Harnes association KRAFT Création d’un zome | Michaël Feneux
Chantier de formation terre allégée |  Bengana & Anatomies d’Architecture

24/06/2024 28/06/2024

Chantier de formation terre allégée | Bengana & Anatomies d’Architecture

Chantier participatif

Rousies (59)

2024-06-24 09:00 2024-06-28 12:00 Europe/Paris Chantier de formation terre allégée | Bengana & Anatomies d’Architecture LAPS Architecture, Anatomies d'architectures, Alia Bengana architecte APPEL A PARTICIPATION CHANTIER TERRE CRUE Chantier participatif Mur d’inertie en terre crue : Construction de la nouvelle Mairie de Rousies Laps architecture (Fabienne Louyot, enseignante ENSA-PB) et Alia Bengana, Anatomies d’Architectures Maître d'ouvrage : Ville de Rousies BET : CORETUDE (fluides thermique) CAMBIUM (Structure) L’actuelle mairie de la Ville de Rousies se trouve dans les locaux de l’ancienne école communale de la ville. Ce bâtiment nécessitait d’être lourdement rénové afin d’être aux normes pour l’accessibilité au public et aux personnes à mobilitéréduite et c’est ainsi que la Ville a décidé de construire une nouvelle Mairie sur l’actuelle place Julien Bernard, en face de l’ancienne école qui sera transformée par la suite. Le nouveau bâtiment, qui comporte deux niveau RDC et étage, est conçu en structure ossature bois lamellé collé et contreventé par des murs ossature bois. L'ensemble est stabilisé par un système de portiques ainsi que deux gaines béton armé pour les blocs ascenseur et escalier. Les façades sont réalisées selon le principe de modules préfabriqués en usine en ossature bois incluant déjà une isolation en béton de chanvre, sur lequel sera appliqué un enduit de finition chaux/sable. A l’intérieur un mur épais sur lequel s’adosse l’escalier sera traité de manière continue du rez de chaussée au R+1. Ce mur dispose d’une structure bois, afin d’apporter de l’inertie et une régulation naturelle de l'hygrométrie dans le foyer en double hauteur, le remplissage du mur se compose d’un mélange chènevotte/paille/terre crue, l’ensemble tenu au moyen de canisses agrafées à la structure bois du mur. L’ensemble est ensuite revêtu d’un enduit terre. Afin de faire connaitre cette mise en œuvre, un chantier participatif consistant à la réalisation du mur en remplissage terre crue sera organisé du 24 au 28 juin 2024 soit 5 jours sur le site du chantier. Par la suite une autre session aura lieu du 2 au 6 septembre 2024 consacrée à la pose des enduits terre. Nous avons ouvert ce chantier (2 semaines en tout) à des étudiants de Licence en recherche d’un stage « chantier ». Le nombre de place est limité à 12 étudiants. 12 Rue de la Mairie, 59131 Rousies, France LAPS Architecture, Anatomies d'architectures, Alia Bengana architecte Chantier de formation terre allégée | Bengana & Anatomies d’Architecture
CREPA’PERO : Rencontres du chaume

26/06/2024

CREPA’PERO : Rencontres du chaume

Conférence

Rouen

2024-06-26 19:00 2024-06-27 00:00 Europe/Paris CREPA’PERO : Rencontres du chaume CREPA Normandie / ARPE Normandie A l’occasion de la parution du premier ouvrage de Carole Lemans « Couverture et façade de chaume – De la ressource à la mise en œuvre », le CREPA Normandie et l’ARPE Normandie organisent une conférence apéritive en compagnie d'acteurs et actrices du chaume normand : le mercredi 26 juin 2024 à partir de 19H à la Maison de l’architecture de Normandie – le Forum. Avec Carole Lemans (autrice de Couverture et façade en chaume), Sidney Krist (chaumier) et la famille Bellamy (agriculteur.rices). 48 rue Victor Hugo, 76000 Rouen CREPA Normandie / ARPE Normandie CREPA’PERO : Rencontres du chaume
Comment former à la construction (et la rénovation) écoresponsable ?

26/06/2024

Comment former à la construction (et la rénovation) écoresponsable ?

Conversations

En ligne

2024-06-26 18:30 2024-06-26 20:00 Europe/Paris Comment former à la construction (et la rénovation) écoresponsable ? fair + Pôle Eva - Formation Construire Ecoresponsable Alors que la planète devient de moins en moins habitable, la formation à la construction (et à la rénovation) écoresponsable des architectes, ingénieur·es, paysagistes, urbanistes et maitres d’ouvrages est une urgence. Comment former en 2024 sur ces sujets ? Architectes, ingénieur·es, paysagistes, urbanistes, maitres d'ouvrages, formatrices et formateurs, étudiantes et étudiants, prenez la parole ! Nous organisons le 26 juin une rencontre en ligne pour discuter, écouter, débattre sur les besoins et les attentes des formations à la construction, à la rénovation et au ménagement écoresponsables. S'inscrire (en visio) fair + Pôle Eva - Formation Construire Ecoresponsable Comment former à la construction (et la rénovation) écoresponsable ?
Le réemploi c’est la base

27/06/2024

Le réemploi c’est la base

Apéro, Conférence, Visite(s)

Mérignac (33)

2024-06-27 17:15 2024-06-27 22:00 Europe/Paris Le réemploi c’est la base La Fabrique de Bordeaux métropole La Fabrique de Bordeaux Métropole, FLIP Réemploi, les Compagnons Bâtisseurs Nouvelle-Aquitaine, le collectif CANCAN, en collaboration avec le 308 Maison de l’Architecture, proposent une soirée découverte de la Base du Réemploi à Mérignac*, première plateforme de matériaux de construction de réemploi sur la métropole bordelaise. Les occupants et l’architecte du lieu vous proposent de revenir sur la genèse du projet, le fonctionnement du lieu et sa participation à la construction d’une filière métropolitaine du réemploi. Cette soirée est également l’occasion de partager des retours d’expériences à l’échelle locale autour de la construction de bâtiments démonstrateurs en matière de réemploi, et d’échanger collectivement sur les leviers restant à actionner pour accélérer leur mise en œuvre. PROGRAMME 17h15 et 17h45 Visites flash du bâtiment, sur inscription préalable ICI, dans la limite des places disponibles 18h15 Mot de bienvenue, JÉRÔME GOZE, directeur général délégué de La Fab 18h30 Table-ronde 1 : Présentation de la Base du Réemploi AURÉLIE HÉRAUT, directrice de projet à La Fab, pilote de la démarche Refair, ORIANNE SCOURZIC, architecte, membre du collectif CANCAN, architecte de la réhabilitation de la BDR, THIBAUT CHÉDEVILLE, fondateur de l’Officine du Réemploi, membre de FLIP Réemploi, SIMON GUYARD, responsable insertion et formation sur la plateforme Solibât des Compagnons bâtisseurs NA 19h30 Table-ronde 2 : Projets locaux récepteurs de matériaux de réemploi ÉTIENNE BESSON et TANIA SMALLWOOD, architectes, agence Dauphins Architecture / Groupe scolaire Marancy à Pau YANNICK PUISSET, Directeur Général Coop&Bât et ÉTIENNE HENRY, architecte, agence MoonWalkLocal / Siège social de Coop&Bât à Bassens AYMERIC MEUNIER, co-fondateur de R-USE, Bureau d’études Réemploi et design circulaire, Membre de FLIP Réemploi et TIPHAINE BERTHOMÉ, architecte, membre du collectif CANCAN / Retour d’expérience sur plusieurs projets en cours en région Nouvelle-Aquitaine Animation : CAMILLE RICARD, architecte, administratrice du 308MA 20h30 Cocktail LA BASE DU RÉEMPLOI Jouant à la fois le rôle de vitrine des expertises locales et de laboratoire du réemploi, ce nouvel outil répond avant tout à un besoin d’espaces pour le stockage, la transformation et le reconditionnement de matériaux sur le territoire. Il permet également aux acteurs issus de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) d’exposer et de vendre des matériaux, et plus largement de former et de sensibiliser aux enjeux d’économie circulaire qui traversent aujourd’hui les métiers de la construction et de l’aménagement. La Base du Réemploi, c’est aussi un projet de réhabilitation d’un local commercial sous maitrise d’ouvrage de La Fab, intégrant 22,5% de matériaux de réemploi. 6 mois après son ouverture, les occupants et l’architecte de la Base du Réemploi vous proposent de revenir sur la genèse du projet, le fonctionnement du lieu et sa participation à la construction d’une filière métropolitaine du réemploi. INFORMATIONS PRATIQUES BASE DU RÉEMPLOI 26 avenue de la Somme 33700 Mérignac Tram A, bus 30, 34, 35 : arrêt Mérignac Quatre chemins Entrée libre dans la limite des places disponibles 26 avenue de la Somme 33700 Mérignac La Fabrique de Bordeaux métropole Le réemploi c’est la base
Les matériaux en terre crue, quelles solutions en IDF ?

28/06/2024

Les matériaux en terre crue, quelles solutions en IDF ?

Apéro, Conférence, Rencontres, Visite(s)

Sevran

2024-06-28 15:00 2024-06-28 19:00 Europe/Paris Les matériaux en terre crue, quelles solutions en IDF ? Collectif Francilien de la Terre Crue | Edifice Formation Analyse de la trajectoire de Cycle Terre et des perspectives pour la filière en IDF. Alors que la filière terre crue se consolide non seulement à l'échelle nationale mais aussi en Île-de-France à partir de la ressource des terres d'excavation, l'annonce de la fermeture de Cycle Terre ébranle les acteurs de l'éco-construction et de la filière Terre Crue.C'est le moment pour la filière de nous interroger sur le modèle de Cycle Terre et les alternatives possibles pour la production de matériaux en Terre Crue en IDF. Quelles sont les raisons de la fermeture de Cycle Terre ? Quels types de matériaux serait-il pertinent de développer d'après la ressource locale ? Une plus grande coopération entre producteurs, artisans, organisme de formation est-elle possible ? Une fabrique de matériaux pourrait-elle contribuer activement au développement de la filière terre crue avec plus d'intensité sociale ?Le Collectif Francilien de la Terre Crue a souhaité ce moment de réflexion partagé entre professionnels de la filière et acteurs de l'éco-construction. Edifice Formation nous invite pour cette table ronde dans son centre de formation à Sevran, où des Maçon.nes Terre Crue sont en cours de formation, bientôt prêt.es à rejoindre activement la filière terre crue francilienne. Programme :- Proposition d’analyse collective et subjective du modèle de Cycle Terre et des facteurs qui ont mené à sa fermeture- Présentation d'une synthèse des modèles de production de matériaux en terre crue en France par Stock des Terres- Présentation du projet la Fabrique par la SCOP l'Aronde- Table ronde et débat- Visite du centre de formation Edifice et des ouvrages des formations OPEC et MTC en cours- Apéro Invités : Kevin Berger, SCOP Les Grands MoyensSilvia Devescovi, co-fondatrice de Cycle Terre Alice Gaillard, Stock des TerresFrédérique Jonnard, TerramanoPaul-Emmanuel Loiret, président de Cycle TerreAlain Marcom, SCOP InventerreCorentin Mouraud, SCOP L'Aronde Accès :RER B Sevran Livry + 15 min à pied ou en bus 618 (Il y aura du vin ou de la bière, pour le reste c'est l'auberge espagnole) Entrée libre sur inscription via le formulaire en lien ci-dessous inscription Fédération Ecoconstruire, Allée Ravel, 93270 Sevran Collectif Francilien de la Terre Crue | Edifice Formation Les matériaux en terre crue, quelles solutions en IDF ?
Apéro terre

28/06/2024

Apéro terre

Apéro

Fronsac (33)

2024-06-28 17:30 2024-06-28 21:00 Europe/Paris Apéro terre De la Tête au Toit, Chapeau et bottes La construction en terre crue ! Vous êtes curieux·se·x de découvrir ou en savoir plus sur la terre crue en Gironde et dans le monde? Envie de discuter sur les ressources autour de nous? Envie de toucher la terre et mettre la main à la pâte ? De la Tête au toit et Chapeau et Bottes vous accueille pour un apéro convivial d'échange et découverte! Cet apéro-découverte est ouvert à tous et toutes. Au programme : Atelier interactif : Levons le voile sur le matériau terre crue et ses techniques de construction grâce un atelier - Qu’est ce que je fais avec cette terre? - Nous vous présenterons plusieurs types de terre a bâtir et ses applications. Vous pouvez également amener vos échantillons de terre pour en explorer le potentiel Rencontres conviviales : Profitons d'un moment agréable autour d'un verre. Explorons ensemble un mode de construction durable et accessible à tous avec la terre comme matériau de prédilection. Si vous venez avec de la terre, inscrivez vous auprès de Nora : nora.delateteautoit@gmail.com, svp ! 17 Poinsonnet, 33126 Fronsac De la Tête au Toit, Chapeau et bottes Apéro terre
Un habitat participatif dans l’école Effel à Malaunay

29/06/2024

Un habitat participatif dans l’école Effel à Malaunay

Visite(s)

Malaunay (76)

2024-06-29 10:30 2024-06-29 12:00 Europe/Paris Un habitat participatif dans l’école Effel à Malaunay Maison de l’architecture de Normandie – le Forum Les visites architecturales « adhérents » L’équipe du Forum donne rendez-vous à ses adhérents chaque trimestre pour une visite architecturale. Un moment pour échanger avec les acteurs de la fabrique des territoires directement sur le terrain et en petit groupe. Faire avec et pour les habitants Combiner logements privatifs et espaces communs : c’est le principe de l’habitat participatif. Après une première expérience à la Grand-Mare, à Rouen, une nouvelle résidence de ce type ouvre dans la Métropole Rouen Normandie, sous l’impulsion d’un collectif à Malaunay. « Nous disposions des bâtiments de l’école Effel qui venait de fermer, les deux classes ayant été transférées vers l’école maternelle Brassens. Nous avons proposé ce site d’une superficie de bâtis de 700 m². » Guillaume Coutey, maire. Les travaux de rénovation à hauteur de 1 600 000 € sont portés en autopromotion par le collectif, avec une aide globale de la Métropole de 35 000 € et 36 000 € de la Région, chaque propriétaire ayant défini le plan de son logement en fonction de ses besoins. Après la réflexion des deux architectes (Gris souris et Alicante) sur le devenir des salles de classe, des logements de fonction et du restaurant scolaire, neuf logements privatifs sont construits allant de 50 à 90 m² plus des parties communes dont une pièce de vie, une chambre d’amis, une buanderie et un jardin partagé. L’espace compte également un parking et une cour intérieure pour les huit propriétaires (et un locataire). Avec les habitants à l’origine du projet, administrateurs du réseau habitat participatif normand ; Laurent Protois, architecte, cabinet Aliqante ; Hélène Devaux, membre du réseau habitat participatif normand, accompagnatrice de projet. Restez avec nous à midi pour déjeuner sur place (apportez son pique-nique) ! RDV Ecole Effel, 16 Route de Montville, 76770 Malaunay Réseau Astuce : bus F4 arrêt Centre médical (à 5 min à pied du lieu de rdv) GRATUIT SOUS RÉSERVE D’ADHÉSION – NOMBRE DE PLACE LIMITÉ Inscription obligatoire en ligne ou par téléphone : 02 35 03 40 31 © réseau habitat participatif normand RDV Ecole Effel, 16 Route de Montville, 76770 Malaunay Maison de l’architecture de Normandie – le Forum Un habitat participatif dans l’école Effel à Malaunay

juillet 2024


Charpente traditionnelle et rénovation

01/07/2024 15/07/2024

Charpente traditionnelle et rénovation

Chantier participatif

Saint-Dolay (56)

2024-07-01 09:00 2024-07-15 17:00 Europe/Paris Charpente traditionnelle et rénovation Association Les AMI.E.S de la Coudraie Sur le site de l’Oasis nous avons plein de projets en cours : Du 1/07/24 au 15/07/24 nous organisons un chantier de dessin et taille de charpente traditionnelle à partir des grumes de chêne que nous avons sciées en long sur site - au programme, tracé de l’épure en extérieur, déplacement des pièces de bois préparation sur tretteaux et présentation sur l’épure pour définition de la taille, taille, marquage, assemblage à sec etc Chantier accompagné par Paul RAMBAUD alias Paulo de "de l’arbre à la maison" référence dans le domaine - équipe souhaitée de 6 à 8 bénévoles motivés et impliqués sur un rytme de chantier soutenu sur minimum 8 jours. Nous hébergieons bien sur les participant.e.s et assurons les repas - selon le nombre que nous serons, il est possible que nos habitats sous des toits ou en caravanes/camions ne soient pas suffisants, il y aura alors toujours des possibilités de camper. Les repas seront pris en commun avec le collectif - préparés à tour de rôle en binome résident/participant chantier Nous attendons des participants qu'ils soient présent au moins 8jours sur les 15 du chantier Notre accompagnateur vient pour transmettre en faisant avancer le chantier Contact : oasislacoudraie@yahoo.fr La Coudraie 56130 SAINT DOLAY Association Les AMI.E.S de la Coudraie Charpente traditionnelle et rénovation
7ème édition des Rencontres Nationales de l’Habitat Participatif

04/07/2024 07/07/2024

7ème édition des Rencontres Nationales de l’Habitat Participatif

Conférence, Rencontres, Visite(s)

Rennes

2024-07-04 09:00 2024-07-07 16:00 Europe/Paris 7ème édition des Rencontres Nationales de l’Habitat Participatif Habitat Participatif France « L’agir en commun, au cœur des transitions » : la 7e édition des Rencontres Nationales de l'Habitat Participatif (RNHP) se tiendra à Rennes du 4 au 7 juillet prochains. Organisées tous les trois ans, les RNHP sont le temps fort pour s'informer sur les grandes tendances de l'habitat participatif en France, rencontrer professionnels et habitant.es, s'inspirer et nourrir son projet pour habiter autrement ! Au programme cette année : plus de 90 conférences, tables rondes et ateliers participatifs, mais aussi des temps festifs et de visites de projets d'habitats participatifs du territoire rennais. Programme Faculté des Sciences Économiques de Rennes - 7 Place Hoche, 35000 Rennes Habitat Participatif France 7ème édition des Rencontres Nationales de l’Habitat Participatif
Microtopies | Parcours de Cabanes 2024

05/07/2024 07/07/2024

Microtopies | Parcours de Cabanes 2024

Festival

Lille

2024-07-05 08:00 2024-07-07 20:00 Europe/Paris Microtopies | Parcours de Cabanes 2024 WAAO Microtopies - Parcours de Cabanes 2024, manifestation d'architecture, de paysage et de design développée par le WAAO et ses partenaires, vous invite à découvrir des installations architecturales innovantes, créées par des collectifs d'architectes, urbanistes paysagistes et designers. Ces cabanes, conçues à partir de matériaux recyclés, seront installées dans différentes communes de la Métropole de Lille, toutes reliées par leur rapport à l'eau. Une opportunité unique de sensibilisation à l'architecture contemporaine, au paysage urbain et à l'importance de la durabilité dans nos espaces de vie. Les 5, 6 et 7 juillet, venez découvrir les installations dans une ambiance festive. Le WAAO vous invite à la fête de lancement du parcours le 5 juillet. Les 6 et 7 juillet seront ensuite consacrés à la construction des cabanes 292 rue Camille Guérin WAAO Microtopies | Parcours de Cabanes 2024
Afterre : terre allégée

16/07/2024

Afterre : terre allégée

Rencontres

Bègles (33)

2024-07-16 18:30 2024-07-16 22:00 Europe/Paris Afterre : terre allégée Cancan, Chapeau et Bottes [ AFTERRE ] La saison 3 des AFTERRE démarre le mardi 16 juillet prochain ! Au programme : démonstration de terre allégée en projection Chapeau et Bottes et CANCAN vous accueillent à partir de 18h30, au 538 Rte de Toulouse à Bègles. (Ancien Midas) La démonstration sera accompagnée de boissons fraiches, de quoi grignoter et de musique, l'occasion de venir se rencontrer et discuter autour du matériau terre crue ! 📍 538 route de Toulouse, Bègles 🕡 18h30 - 22h 🚃 Accessible Tram C - Arrêt Vaclav Havel 💶 CB acceptée sur place 538 route de Toulouse - 33130 Bègles. Cancan, Chapeau et Bottes Afterre : terre allégée
Village de l’eau | Stop MegaBassines

16/07/2024 21/07/2024

Village de l’eau | Stop MegaBassines

Conférence, Débat, Mobilisation

Marais Poitevin

2024-07-16 00:00 2024-07-22 00:00 Europe/Paris Village de l’eau | Stop MegaBassines Les soulevements de la terre, Bassines Non Merci Fin juillet prochain, alors que les regards du monde entier se porteront sur la parade fluviale des Jeux Olympiques à Paris, il s'agira de confluer de nouveau dans le Poitou pour remporter la plus essentielle des épreuves : trouver les gestes communs pour que l’eau soit enfin protégée dans ce pays et partout ailleurs. Programme détaillé et infos pratiques 19-20 Juillet - Manifestations 16-21 juillet - Village pour la défense de l'eau  Nous appelons donc de nouveau à converger autour de la Venise verte en péril du Marais Poitevin, des étendues agricoles épuisées du Poitou, mais aussi de ses multiples repères et terres toujours fertiles. Préparez-vous à faire fleuve, par équipes, par rivières et par bassins versants. Bassines en berne - Les méga-bassines sont des cratéres géants d'une surface allant parfois jusqu'à 18ha, recouverts de plastique et remplis d'eau pompée dans les nappes phréatiques. Elles sont la dernière fuite en avant d'un modèle agro-industriel qui dégrade et assèche depuis trop longtemps nos milieux de vies. Elles sont avant tout conçues pour des cultures nécessitant une irrigation intensive, au profit d'une petite minorité d'agriculteur.rices, et ce aux dépens de formes de stockage et de partage de l'eau vertueuses, bénéficiant à l'ensemble des agriculteur.rices, de la population et de la biodiversité.  L’été dernier, le scandaleux financement des bassines à 70% par de l'argent public a été vivement critiqué jusque par la Cour des comptes. Celle-ci constate que le parti-pris gouvernemental pour ces infrastructures retarde dangereusement le changement nécessaire des pratiques agricoles. Au sein même des institutions censées être en charge de la protection qualitative et quantitative de l’eau, les critiques apparaissent au grand jour et le doute sur la viabilité des bassines s'installe parmi les irrigants.  Les luttes en cours sont en passe d’enterrer une bonne partie des bassines initialement projetées. Au cours de ces 3 dernières années de mobilisations, 4 bassines déjà remplies ont été jugées à posteriori définitivement illégales, 15  projets ont été annulés par le tribunal après avoir été jugés inadaptés au changement climatique, 14 autres se sont vues mises hors d'état de fonctionner et des grilles de chantier continuent de tomber. De nombreuses bassines ont déjà été abandonnées grâce à la pression excercée par l'opposition locale.  Diktat gouvernemental - Et pourtant, ils s'entêtent ! Le ministre de l’agriculture s'est récemment risqué à annoncer un objectif de construction de 100 nouvelles bassines d’ici la fin de l’année. Aux abords du Marais Poitevin, malgré les recours juridiques toujours en cours contre les 16 méga-bassines, les chantiers continuent péniblement. Sur fond de conflit d’intérêts, deux d'entre eux ont démarré ces derniers mois à Priaires et Epannes, tandis que celui de Sainte-Soline a stagné toute l’hiver. Le gouvernement cherche, dans le cadre de la Loi d’Orientation Agricole, à faire reconnaître un «intérêt général majeur» à ces infrastructures afin de court-circuiter les recours juridiques victorieux et piétiner les protections environnementales. Sa réponse sélective au mal-être agricole exprimé cet hiver a été de favoriser - au bénéfice des patrons de l’agro-industrie - les dispositifs et filières qui empoisonnent les agriculteur.rices, plutôt que de leur assurer un travail et un revenu digne. Il continue ainsi de se soumettre à des intérêts privés plutôt que de défendre réellement les paysan.nes et les biens communs. Il finance la stérilisation des terres plutôt que le développement d’une agro-écologie seule à même de faire face à la crise climatique. C'est bien à cette transition que les subventions publiques devraient aujourd'hui être accordées. Mais ce sont les préfet.es qui, dans un élan de crispation autoritaire, font aujourd’hui appel des décisions de justice et passent en force les projets de méga-bassines promis aux grandes industries, coopératives et négociants partout en France.  Vers un moratoire ! - Il nous faut donc, pour l'heure, mettre en œuvre un moratoire populaire sur le terrain et se rassembler pour en porter la nécessité. Alors que la lutte anti-bassines s’étend désormais à d’autres régions du pays et au-delà des frontières, l’enjeu de cette mobilisation est celui d'un tournant historique : si nous les arrêtons ici, nous les arrêterons ailleurs ! Si le système bassine ne vient pas prolonger l’impasse agro-industrielle - les filières d’export de maïs hybride, l’élevage hors-sol, les monocultures gavées d’intrants - nous pourrons enfin cheminer ensemble vers les formes d’agriculture qui protègent les terres et les eaux.  Plus d'un an après la convergence à Sainte-Soline, se retrouver de nouveau massivement dans le Poitou cet été c’est, pour l’ensemble des forces sociales et écologistes, l'occasion de démontrer à ce gouvernement qu’il ne peut espérer arrêter un élan vital par la répression. Du 16 au 21 juillet, dans notre pluralité de présences paysannes, syndicales, habitant.es de tous âges des campagnes et des villes, nous réinventerons nos façons de manifester et de nous protéger. Nous retrouverons mille manières de marquer notre refus des projets de bassines.  No Bassaran !  // 19-20 juillet – Manifestations. Le pic de cette semaine de mobilisation sera les deux grandes journées de manifestations fleuves et actions massives des 19 et 20 juillet.  // 16-21 juillet – Village pour la défense de l’eau et des terres. Elles seront précédées d'un village international pour débattre, se former, célébrer nos luttes et construire l’avenir. Il se tiendra du 16 au 21 juillet avec une foule de tables rondes, ateliers, formations, balades, concerts, spectacles. Son programme est détaillé sur les sites du mouvement et notamment :  https://bassinesnonmerci.fr / https://lessoulevementsdelaterre.org Poitou Les soulevements de la terre, Bassines Non Merci Village de l’eau | Stop MegaBassines

août 2024


Workshop des convergences des techniques de construction écologique

01/08/2024 19/08/2024

Workshop des convergences des techniques de construction écologique

Atelier, Chantier participatif

Labroquère (31)

2024-08-01 10:00 2024-08-19 18:00 Europe/Paris Workshop des convergences des techniques de construction écologique Mus'l experience Durant 2 semaines, articulées autour du Zome Camp 2024, le Workshop fera converger constructions terre, paille, adobe et superadobe, Kerterre, Loveshack, Zomes, charpente traditionnelle autour de la construction de "l'arche de l'aurore" sur le domaine de Lugaran. Programme de la semaine 1 du 01/08/2024 au 08/08/2024 : Tom Rijven - Flexagone - du 01 au 08 août, atelier mur autoporteur en terre/paille. https://flexagone.com/ Brice Mathey - Loveshack - le 02 août, conférence gesticulée. https://love-shack.fr/ Yogan Bredel Samson - CopeauxCabana - du 06 au 08 août, atelier de charpente traditionnelle. https://copeauxcabana.fr/copeaux/ Satprem Maïni - Auroville Earth Institute - 07/08 août, atelier adobe, construction d'une arche en briques e terre crue et conférence de présentation du Auroville Earth Institute. https://auroville.org/page/satprem-ma%C3%AFni-av ; https://dev.earth-auroville.com/ Michaël Feneux du 01 au 08 août, atelier Zome. https://www.facebook.com/michaelfeneux/?locale=fr_FR Bastien Sauce - Accro Dôme - , atelier Kerterre. https://accrodome.weebly.com/ Programme de la semaine 2 du 12/08/2024 au 19/08/2024 : Michaël Feneux du 12 au 19 août, atelier Zome. Tom Rijven - Flexagone - du 12 au 19 août, atelier couverture hypar en ciment-latex. Fady Zakar - technique de construction en terre crue + atelier superadobe https://www.bing.com/images/search?q=superadobe... Domaine de LUGARAN - Cap de la Coste 31510 Labroquère Mus'l experience Workshop des convergences des techniques de construction écologique
Zome Camp | camp d’été du Festizome

09/08/2024 11/08/2024

Zome Camp | camp d’été du Festizome

Apéro, Concert, Conférence, Exposition, Projection

Labroquère (31)

2024-08-09 10:00 2024-08-11 22:00 Europe/Paris Zome Camp | camp d’été du Festizome MUS'L EXPERIENCE Le Zome Camp se déroulera sur 3 jours sur le domaine de Lugaran à St Bertrand de Comminges (31). Les vendredi 09 et samedi 10 août, payants et sur réservation, s'organiseront autour de conférences, de tables rondes permettant les rencontres entre professionnels ou autoconstructeurs d'habitats alternatifs (zomes, cabanes, kerterre… etc), acteurs du réemploi, artistes ou amateurs, en vue de constituer un réseau, d’initier des collaborations, et d'échanger autour du projet du Festizome 2025. Un espace d'exposition et d'expérimentation sera ouvert aux participants souhaitant partager leurs réalisations. Le dîner du samedi réunira l'ensemble des participants. Le Dimanche 11 août sera gratuit et ouvert au public. Un marché de producteurs locaux ouvrira une journée de sensibilisation et d'échanges avec le public autour de l'habitat, l'écologie et l'autonomie. PROGRAMME : 𝐕𝐄𝐍𝐃𝐑𝐄𝐃𝐈 𝟎𝟗 𝐀𝐎𝐔̂𝐓 𝟐𝟎𝟐𝟒 - 𝐂𝐡𝐚𝐫𝐩𝐞𝐧𝐭𝐞, 𝐄́𝐪𝐮𝐢𝐥𝐢𝐛𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐕𝐢𝐛𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 10h00Discours d'ouverture et levage d'un ouvrage symboliquement 14h00 Présentation de l'exposition Terre de bâtisseuses autour de la construction en terre crue, en mettant en avant la présence des femmes dans ce domaine suivie d'une table-ronde sur la place de la terre crue, de chacun.e et du genre dans l'acte de construire. 17h00 Conférence du spécialiste mondial de la « tensegrité », (terme inventé dans les années 60 par R. Buckminster fuller)Gerald De Jong _ venu exprès des Pays BasDémonstration de modules de « tensegrity », explication, et présentation de son logicielhttps://pretenst.com/ 22h00 45 minutes de bain vibratoire collectif face à la cathédrale de Saint Bertrand de Comminges allumé., Rassemblement de bol tibétain, gong, tambour , tout le monde ramène son instrument pour un moment unique de fédération par le son 𝐒𝐀𝐌𝐄𝐃𝐈 𝟏𝟎 𝐀𝐎𝐔̂𝐓 𝟐𝟎𝟐𝟒 – Géométrie, Législation, Utopies 10h00 Table ronde sur :« l’évolution et le développement d’outil d’aide à la charpente polyédrique » avec le créateur du logiciel z5omes, Florian Reyhttps://florianwns.github.io/z5omes/ 14h00 Table ronde avec élus, entreprises, écologues, architectes, artistes, citoyens autour des objectifs ZAN, (politique de non artificialisation des sols) enjeux écologiques, perspectives de l’aménagement territorial, solutions envisagées, expérimentation en cours, présentation du SRADDET 16h00 Conférence de Satprem Maïni, architecte et fondateur du Auroville Earth Institute en Inde, il évoquera l'histoire d' Auroville, sa démarche et ses réalisations mais aussi les difficultés que cette expérience unique traverse face au pouvoir actuel en place en Inde. https://auroville.org/page/satprem-ma%C3%AFni-av 18h00 Visioconférence en direct avec les Etats-Unis avec le directeur de la société Zome tool : Paul Hildebrandt45 ans d'expérience dans le développement d'applications du système à 31 zones de Steve Baer, y compris le Zometool, une incarnation physique des mathématiques quantiques. Histoire de Zome tool, et des pionnier américains de l'architecture zonaédrique et présentation du logiciel de conception VZOMEhttps://www.vzome.com/home/ 22h00 Soirée rencontre artistique pluridisciplinaire (sans amplification) 𝐃𝐈𝐌𝐀𝐍𝐂𝐇𝐄 𝟏𝟏 𝐀𝐎𝐔̂𝐓 𝟐𝟎𝟐𝟒 – 𝐀𝐮𝐭𝐨𝐧𝐨𝐦𝐢𝐞, 𝐑𝐞𝐦𝐩𝐥𝐨𝐢, 𝐒𝐨𝐥𝐢𝐝𝐚𝐫𝐢𝐭𝐞́ 10h00 Marché des petits producteur locaux / fromages Mise en place du jeu des « carte abeille » créé au Festizome en 2023 pour la mise en place d’un stand de concertation citoyenne sur l’habitat de demain ! 11h00 Diffusion du documentaire 14h00 Table ronde sur la citoyenneté, l'autonomie, les ressourceries et filières de réemploi locales 17h30 Diffusion du film « Cru » en présence du réalisateur Thibaut Fagonde. Ce documentaire d'actualité vise à sensibiliser le public sur l'importance du fromage fermier au lait cru, du maintien d'un modèle agricole à taille humaine et de la sauvegarde de notre alimentation d’origine paysanne comme facteur d’amélioration de notre qualité de vie, et de réussite de notre modèle de santé publique ! 20h00 CÉRÉMONIE DE CLÔTURE Notre site : https://festizome.fr Réserver votre place avant le 30 juin 2024 ! https://www.helloasso.com/associations/mus-l-experience/evenements/zome-camp-2024 Si vous souhaitez participer au workshop de convergence des techniques de constructions écologiques : https://www.helloasso.com/associations/mus-l-experience/evenements/workshop-convergence-du-zome-camp-2024 Notre page Facebook : https://www.facebook.com/ARCHITECTUREZOME Domaine de LUGARAN Cap de la Coste 31510 Labroquère MUS'L EXPERIENCE Zome Camp | camp d’été du Festizome
Voisins, voisines… Urbanisme des proximités | 28e Université d’été des urbanistes

29/08/2024 30/08/2024

Voisins, voisines… Urbanisme des proximités | 28e Université d’été des urbanistes

Conférence, Visite(s)

Pau

2024-08-29 09:00 2024-08-30 18:00 Europe/Paris Voisins, voisines… Urbanisme des proximités | 28e Université d’été des urbanistes Conseil français des urbanistes Voisins, voisines… Urbanisme des proximités La notion de voisinage mêle relations humaines et espace habité. Elle interpelle profondément le travail de l’urbaniste et lui impose un cahier des charges : créer toutes les conditions favorables au “bon voisinage”. Il s’agit de rendre possible les relations humaines sans entraîner l’obligation de les subir. Que deviennent les voisinages quand les pathologies urbaines l’emportent et qu’il faut cohabiter avec le bruit, le trafic de drogue, la dégradation des espaces publics ou leur inhospitalité ? L’histoire, la singularité, l’entraide, la communauté de destin offrent de surprenants exemples de résilience ou d’attachement par devers tout. Cela constitue une incroyable force dont les urbanistes sont redevables : réparer la ville, au plus près des voisins. Le logement, en tant que politique publique, en tant que partie artificialisée de nos villes constitue le support premier de la réflexion d’un urbanisme des proximités. La mixité sociale ne provoque pas pour autant les effets espérés car le voisinage est un lien faible et électif. Nul n’est tenu de nouer des relations avec ses voisins ! Rendre possible les relations sociales sans en imposer les contraintes participe de la conception du dedans/dehors, de la ville, la rue, ou à l’espace, avec leurs aménités. Tout un programme ! Que devient la proximité à l’échelle des territoires vécus des métropoles, des ruralités mal desservies et des migrations pendulaires des péri-urbains ? Que serait un urbanisme des proximités, existe-t-il un optimum à rechercher ? Quels sont les outils pertinents pour planifier, organiser, mettre en débat cet urbanisme ? La puissance de l’idée symbolique du village en ville perdure en même temps que l’espace s'élargit au village planétaire. Les défis écologiques nous placent en situation d’interdépendance généralisée. Soyez les bienvenus les 29 et 30 août à l’Université d’Été des Urbanistes 2024 à Pau où nous mêlerons découvertes et échanges en bons voisins ! avenue du doyen Robert Poplawski, 64000 PAU Conseil français des urbanistes Voisins, voisines… Urbanisme des proximités | 28e Université d’été des urbanistes

septembre 2024


Chantier de formation enduit terre crue |  Bengana & Anatomies d’Architecture

23/09/2024 29/09/2024

Chantier de formation enduit terre crue | Bengana & Anatomies d’Architecture

Chantier participatif

Rousies (59)

2024-09-23 09:00 2024-09-29 12:00 Europe/Paris Chantier de formation enduit terre crue | Bengana & Anatomies d’Architecture LAPS Architecture, Anatomies d'architectures, Alia Bengana architecte APPEL A PARTICIPATION CHANTIER TERRE CRUE Chantier participatif Mur d’inertie en terre crue : Construction de la nouvelle Mairie de Rousies Laps architecture (Fabienne Louyot, enseignante ENSA-PB) et Alia Bengana, Anatomies d’Architectures Maître d'ouvrage : Ville de Rousies BET : CORETUDE (fluides thermique) CAMBIUM (Structure) L’actuelle mairie de la Ville de Rousies se trouve dans les locaux de l’ancienne école communale de la ville. Ce bâtiment nécessitait d’être lourdement rénové afin d’être aux normes pour l’accessibilité au public et aux personnes à mobilité réduite et c’est ainsi que la Ville a décidé de construire une nouvelle Mairie sur l’actuelle place Julien Bernard, en face de l’ancienne école qui sera transformée par la suite. Le nouveau bâtiment, qui comporte deux niveau RDC et étage, est conçu en structure ossature bois lamellé collé et contreventé par des murs ossature bois. L'ensemble est stabilisé par un système de portiques ainsi que deux gaines béton armé pour les blocs ascenseur et escalier. Les façades sont réalisées selon le principe de modules préfabriqués en usine en ossature bois incluant déjà une isolation en béton de chanvre, sur lequel sera appliqué un enduit de finition chaux/sable. A l’intérieur un mur épais sur lequel s’adosse l’escalier sera traité de manière continue du rez de chaussée au R+1. Ce mur dispose d’une structure bois, afin d’apporter de l’inertie et une régulation naturelle de l'hygrométrie dans le foyer en double hauteur, le remplissage du mur se compose d’un mélange chènevotte/paille/terre crue, l’ensemble tenu au moyen de canisses agrafées à la structure bois du mur. L’ensemble est ensuite revêtu d’un enduit terre. Afin de faire connaitre cette mise en œuvre, un chantier participatif consistant à la réalisation du mur en remplissage terre crue sera organisé du 24 au 28 juin 2024 soit 5 jours sur le site du chantier. Par la suite une autre session aura lieu du 23 au 27 septembre 2024 consacrée à la pose des enduits terre. Nous avons ouvert ce chantier (2 semaines en tout) à des étudiants de Licence en recherche d’un stage « chantier ». Le nombre de place est limité à 12 étudiants. 12 Rue de la Mairie, 59131 Rousies, France LAPS Architecture, Anatomies d'architectures, Alia Bengana architecte Chantier de formation enduit terre crue | Bengana & Anatomies d’Architecture