toujours à l'affiche


Du champ au chantier : la révolution d’une botte de paille

13/10/2022 02/02/2023

Du champ au chantier : la révolution d’une botte de paille

Exposition

Paris

2022-10-13 00:00 2023-02-03 00:00 Europe/Paris Du champ au chantier : la révolution d’une botte de paille RFCP | Collect'IF paille | Galerie de la Permarchitecture Du lundi au vendredi de 11H00 à 19H00. Fermé le mercredi. Visite guidée pour des groupes sur rendez-vous avec un membre du Collect'IF paille : iledefrance@rfcp.fr Pour démarrer sa deuxième année de programmation, la Galerie de la PermArchitecture souhaite aborder les matériaux biosourcés et leur place dans les enjeux environnementaux. Répondant aux nouvelles réglementations environnementales de décarbonation tout en assurant des performances et un confort à la hauteur des bouleversements climatiques, LA PAILLE, s’est naturellement invitée au 95 Boulevard Beaumarchais/Paris 03. Du champ au chantier : la révolution d’une botte de paille C’est cet automne «dans nos murs», grâce à l’expertise du RFCP, Réseau Français de la Construction Paille, partenaire de l’exposition. Notre intention est d’ouvrir cette exposition à tout public, petits et grands, concitoyens politique ou acteurs du bâtiment. Aussi, Préparez vous à plonger dans son univers, son histoire, à découvrir ses qualités. Cette approche didactique est le cheminement nécessaire pour sensibiliser et comprendre par des exemples concrets que la paille a sa place dans le monde du bâti, pour un environnement plus sain, plus naturel. 13 octobre : Apéro Paille à l'occasion du vernissage de l'exposition ! Ateliers, visites de l'exposition et de chantiers paille, matinées professionnelles seront programmées. Du champ au chantier : la révolution d'une botte de paille Il y a 150 ans, dans les grandes plaines nord-américaines, pauvres en matériaux de constructiontraditionnelle comme le bois, la pierre ou la terre, des fermiers, mus par la nécessité, ont l’idée demaçonner des bottes de foin pour édifier maisons et granges, églises et écoles. Ils firent de fibres anodineset abondantes, comprimées en botte, un matériau de construction structurel, pérenne, local et économique. Il y a 100 ans, dans la France dévastée par la première Guerre Mondiale, l'ingénieur Émile Feuillette metau point un système constructif accessible, rapide, réplicable à grande échelle : une ossature bois rempliede botte de paille. Inébranlable, une maison éponyme – chaude en hiver, fraîche en été – se dressetoujours, un siècle plus tard, à Montargis (45). Il y a 50 ans, en pleine crise pétrolière et effervescence des mouvements écologistes, la botte de pailleincarne l’outil convivial idéal pour celles et ceux en quête d’une vie alternative et d’un habitat autonome.L'auto-construction paille essaime ici et là. Il y a 10 ans, des compaillon·ne·s réunis au sein du Réseau Français de la Construction Paille (RFCP)publient les premières règles professionnelles de la construction paille et établissent une formationprofessionnelle. Depuis, fleurissent aux six coins de France métropolitaine, maisons et immeubles, écoleset gymnases, hangars et ateliers, etc. Aujourd’hui, la botte de paille demeure à contre-courant des habitudes du bâtiment conventionel : c’est unisolant lourd, non-breveté, aux dimensions non standards, qu’on ne trouve pas chez son fournisseur dematériaux. Et pourtant, qui aurait prédit, que près de 3500 professionnels seraient formés, que plus de 10000 bâtiments en paille seraient édifiés ? En effet, parce qu'elle est déjà là, co-produit agricole abondant,la botte de paille répond aux nouvelles réglementations environnementales de décarbonation tout enassurant des performances et un confort (été comme hiver) à la hauteur des bouleversements climatiques. Demain, l’emploi de la paille (en botte, en tatamis ou en vrac) au côté des autres matériaux biosourcéssera généralisé tant dans la construction neuve (qui diminue) que dans la rénovation de l’existant (quiaugmente). La construction de n'importe quel édifice étant une prédation de terres fertiles entrainant uneimperméabilisation et une artificialisation des sols, une destruction du vivant, une extraction deressources, prendre soin du déjà-là, de ce qui est déjà construit pour le réhabi-li-ter – c’est-à-dire luiredonner vie – apparaît dorénavant comme un enjeu primordial, ce d'autant plus qu’un quart des Françaisvivent dans l’inconfort et l’insalubrité de la précarité énergétique. Le BTP acquerra un sens renouvelé :Bois-Terre-Paille, synonyme d’une nouvelle relation de coopération entre ville et campagne, d’un paysagenaturel et diversifié, d’un chantier à forte intensité sociale. Le BTP intégrera dans une perspectivebiorégionaliste l’écosystème du vivant : la révolution d'une botte de paille ! Martin Paquot, ancien secrétaire du RFCPBenoit Rougelot, co-président du RFCP Galerie de la Permarchitecture, 95 bd Beaumarchais, 75003 Paris RFCP | Collect'IF paille | Galerie de la Permarchitecture Du champ au chantier : la révolution d’une botte de paille
Portraits de Paysages

16/01/2023 26/02/2023

Portraits de Paysages

Exposition

Paris

2023-01-16 00:00 2023-02-26 00:00 Europe/Paris Portraits de Paysages CAUE de Paris et Ville de Paris Une sélection de 26 photos lauréates du concours de photo de paysage fait l'objet d'une exposition exceptionnelle le long de la rue de Rivoli, sur les grilles du Square de la Tour-Saint-Jacques. « Depuis novembre 2020, la Ville de Paris et l’État portent le projet de réalisation d’un « Atlas de paysages » avec l’objectif de garantir une meilleure représentativité du paysage de la ville. Un atlas permet d’inventorier et de décrire tous les paysages d’un territoire, qu’ils soient de l’ordre du remarquable ou du quotidien, bâtis ou non. Il fournit un socle de connaissances communes et accessibles, faisant référence pour la prise en compte des paysages dans les projets et le développement des territoires. Afin de permettre l’expression des publics sur leurs paysages quotidiens, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de Paris a proposé un concours photographique du 16 mai au 19 septembre 2022. Les 70 photos lauréates fixeront les premiers points de vue reconductibles pour l’élaboration d’un Observatoire Photographique du Paysage de Paris, première brique de l’Atlas de paysages. Pour lancer ce dispositif, le CAUE de Paris a coordonné 18 promenades photo, encadrées par des photographes professionnels, enregistrant 400 inscriptions et déroulant 70 km de parcours dans les différents quartiers parisiens. Au cours d’ateliers similaires auprès du jeune public, 378 élèves ont aussi pu s’initier à la photographie de paysage et proposer leurs points de vue sur Paris. Durant les quatre mois d’ouverture du concours Portraits de Paysages, 772 clichés ont été récoltés, tous repérés sur une carte consultable sur paysages-paris.fr Un fragment de cette mosaïque des paysages parisiens est aujourd’hui présenté, à travers cette sélection des photos lauréates. » Grilles du Square de la Tour-Saint-Jacques, Rue de Rivoli, 75004 Paris CAUE de Paris et Ville de Paris Portraits de Paysages

janvier 2023


Fin de chantier : ateliers thérapeutiques | Tolila+Gilliland | Les rendez-vous du CAUE 78

31/01/2023

Fin de chantier : ateliers thérapeutiques | Tolila+Gilliland | Les rendez-vous du CAUE 78

Visite

Yvelines

2023-01-31 14:30 2023-01-31 17:30 Europe/Paris Fin de chantier : ateliers thérapeutiques | Tolila+Gilliland | Les rendez-vous du CAUE 78 CAUE 78 Le projet En bordure de Seine à Meulan, ces ateliers thérapeutiques commandés par la Fondation l’Elan Retrouvé, viennent compléter le Centre Gilbert Raby spécialisé en addictologie. Le projet s’insère dans la pente du terrain et fonctionne autour de deux niveaux entièrement indépendants. Il comporte différents espaces modulables pour organiser des ateliers thérapeutiques, ainsi que des locaux de service. Au centre du bâtiment, un volume non chauffé sert de rue intérieure bioclimatique et assure la distribution des espaces et ateliers.   La conception durable se retrouve à toutes les échelles de la construction par une ossature bois, des menuiseries en bois, des briques de terre crue pour les cloisonnements intérieurs et des isolants biosourcés en fibres de bois.   Livraison prévue en 2023. L'agence L’agence franco-américaine Tolila+Gilliland a été créée en 2011 par les architectes Gaston Tolila et Nicholas Gilliland qui s'étaient rencontrés à l’occasion d’un concours d’architecture humanitaire en 2003. Engagés socialement et écologiquement, ils interrogent les méthodes constructives pour réduire l’impact environnemental des constructions sur l'intégralité de leur cycle de vie. Ils ont construit de nombreux projets en France et à l’étranger, notamment plusieurs autour du médical et du soin.   Les intervenants Nicholas Gilliland, architecte et fondateur (Tolila+Gilliland)  Gaston Tolila, architecte et fondateur (Tolila+Gilliland)  L'équipe du CAUE 78 Visite gratuite sur inscription Inscription Date : Rendez-vous le 31 janvier à 14h30. Durée : 3 heures.Coût : GratuitSur inscription uniquementLieu : Centre Gilbert Raby, 2 Avenue Maréchal Joffre, 78250 Meulan-en-Yvelines. Centre Gilbert Raby, 2 avenue Maréchal Joffre, 78250 Meulan-en-Yvelines CAUE 78 Fin de chantier : ateliers thérapeutiques | Tolila+Gilliland | Les rendez-vous du CAUE 78

février 2023


Penser écologique | Geneviève Pruvost | Conversations autour du vivant

01/02/2023

Penser écologique | Geneviève Pruvost | Conversations autour du vivant

Conférence

Paris

2023-02-01 19:00 2023-02-01 20:30 Europe/Paris Penser écologique | Geneviève Pruvost | Conversations autour du vivant ESAJ Dans le cadre du cycle des conférences « Conversations autour du vivant », organisé par l’ESAJ, Thierry Paquot échangera avec Geneviève Pruvost. Comment enquêter sur les enjeux environnementaux ?Comment sensibiliser les lectrices et lecteurs à l’écologie ?Y-a-t-il une manière d’« écrire écologique » ?Quelle place cette sociologie de terrain occupe-t-elle dans le système universitaire ?Comment « écologiser » nos esprits ? Geneviève Pruvost est socioloque, médaille de bronze du CNRS, auteure de nombreuses enquêtes sur le travail « alternatif », l’autogestion, « dépenser moins pour vivre mieux. Le cas des boulangers paysans vivant en yourte », « Penser l’écoféminisme. Féminisme de subsistance et écoféminisme vernaculaire », etc. Elle a publié, Quotidien politique. Féminisme, écologie, subsistance (La Découverte, 2021). ///Le cycle de l’année universitaire 2021-2022 a été consacré aux interrelations entre la nature, les techniques et le vivant (avec Gilles Clément, Agnès Sinaï, Dominique Bourg et Philippe Madec). Le nouveau cycle de l’ESAJ, 2022.2023 : Humain/non-humain : paroles de femmes est axé sur les rapports entre l’humain et le non-humain, pas nécessairement vivant, comme l’eau par exemple, ou le sol, les arbres, le végétal.Ces conférences s’intéressent aussi bien à la terre (pas seulement la planète, mais le sol, l’humus…), qu’à la sensibilité à la nature, le prendre soin du vivant, l’action des écoféministes, l’évolution du droit.Les conférencières associent leurs connaissances à leur engagement pour un savoir articulé au faire… L’écologie est une méthode qui combine processus, transversalité et interrelations et propose ainsi de nouvelles modalités pour le politique. Ces cycles sont est aussi bien pour les étudiants de l’esaj que pour le public, de plus en plus intéressé par les enjeux environnementaux et les alternatives à expérimenter pour sortir de cette spirale infernale qu’impose « la logique du toujours plus » au détriment de celle du « toujours mieux ». Académie du Climat, 2 place Baudoyer, Paris 4e – Salle des Fêtes (2e étage) ESAJ Penser écologique | Geneviève Pruvost | Conversations autour du vivant
Terrains : tact et tactiques, saisir des environnements complexes | Rendez-vous Chine

02/02/2023

Terrains : tact et tactiques, saisir des environnements complexes | Rendez-vous Chine

Conférence

Paris

2023-02-02 18:30 2023-02-02 20:30 Europe/Paris Terrains : tact et tactiques, saisir des environnements complexes | Rendez-vous Chine Cité de l'architecture et du patrimoine Pour l’écrivain Charles Dantzig, « le tact est l’imagination de ce que peuvent ressentir les autres. Qu’il ressortisse de l’imagination explique qu’il soit si rare. On a du tact parce qu’on a du cœur. » (Encyclopédie capricieuse du tout et du rien, 2009) Pouvons-nous aborder l’étude d’environnements complexes avec tact, sortir de l’exotisme, de prise de position normalisée pour tenter de mesurer la distance qui nous sépare d’une culture différente, d’un pays éloigné ? Les auteurs de l’ouvrage collectif Faire du terrain en Corée du Nord (2021) dirigé par Valérie Gelézeau et Benjamin Joinau, en rassemblant des fragments qui confrontent les points de vue et les images, donne à voir des instantanés de la vie urbaine, bien loin de l’imagerie usuelle sur ce pays fermé. Les représentations d’un pays fermé se façonnent de diverses manières, dans les récits historiques, les œuvres des artistes, les films. Agir avec tact revient à saisir toutes les potentialités d’un terrain distant : chercher le contact avec ce qui n’est pas encore proche sans s’obstiner, tâtonner par le biais de tactiques. Ainsi, comment garder la bonne distance, repérer les frontières, développer une appréciation à la fois fine et intuitive dans ces enquêtes de terrain ? Avec Yannick Bruneton, historien de la Corée médiévale, professeur à l’Université de Paris, directeur d’études à l’EPHE, directeur de l’Institut d’études coréennes du Collège de France Koen De Ceuster, historien de la Corée moderne, maitre de conférences à Leiden University, Institute for Area Studies, professeur invité à l’EHESS. Valérie Gelézeau, géographe spécialiste de la Corée, directrice d’études à l’EHESS, responsable scientifique du projet ANR CITY-NKOR « Ville, architecture et urbanisme en Corée du Nord » Dorian Reunkrilerk, docteur en sciences du design et en sciences de l'information et de la communication ; co-fondateur d'ACA project, Asian Contemporary Art Modération: Françoise Ged, responsable de l'Observatoire de la Chine, Cité de l'architecture et du patrimoine Cité de l'architecture et du patrimoine - 7, avenue Albert de Mun Cité de l'architecture et du patrimoine Terrains : tact et tactiques, saisir des environnements complexes | Rendez-vous Chine
Carnets d’Hiver | dessins et voyages

05/02/2023

Carnets d’Hiver | dessins et voyages

Festival

Montreuil

2023-02-05 10:00 2023-02-05 18:00 Europe/Paris Carnets d’Hiver | dessins et voyages association Carnets d'Hiver " Carnets d'Hiver " est une initiative unique en Île-de-France (et à la ronde) «Carnets d’Hiver» est né de deux constats - Il n’existe aucun festival de carnet de voyage en Île-de-France. Il n’y en a pas plus dans des régions l’entourant. Les plus proches sont le « Rendez-vous du carnet de voyage » à Clermont-Ferrand et « Ici et ailleurs » à Brest (depuis 2002). D’autres existent, moins conséquents et plus au sud. - Tous ces événements se déroulent d’avril à novembre. Rien en hiver. Délibérément, nous avons choisi de placer notre festival en février, comme un pied de nez à l’hiver qui n’en finit plus de durer. Les gens attendent avec impatience le retour des beaux jours et la reprise des festivités. Les carnets de voyage interpellent. Ils rassemblent deux centres d’intérêt : le dessin fascine, les voyages font rêver. Un grand nombre de personnes se passionnent pour la manière dont les illustrateurs rendent compte, chacun à leur façon, de la magie du monde. À Montreuil, comme une évidence. Quelle ville française, plus que Montreuil, est qualifiée de ville artistique ? À travers toute la France, cette ville d’artistes, aux portes de Paris, est reconnue pour son esprit créatif, sa concentration d’artistes de tous ordres et son émulation de création. Une raison de plus pour y implanter un tel événement. Le festival se déroulera à La Marbrerie, lieu alternatif facilement accessible par le métro, à trois minutes à pied de la station « mairie de Montreuil ». De 3 à 103 ans Il fallait créer, en Île-de-France, un événement d’envergure nationale voire internationale qui puisse répondre à l’engouement du public pour le dessin et les voyages. Le public ciblé sera familial, réunissant amateurs et professionnels. Des artistes de tous âges et de tous horizons Lors de la première édition, l’événement regroupera 21 artistes de haut niveau, de tous horizons, de 23 à 70 ans, « têtes d’affiche » comme carnettistes jamais exposés auparavant. Mais aussi 4 stands avec la revue «Bout de Monde», une encadreuse, un fabricant de papiers et carnets ainsi que l’ESAJ, une école du paysage. Ainsi que 6 ateliers animés par des carnettistes. La Marbrerie - 21 rue Alexis Lepere - 93100 Montreuil association Carnets d'Hiver Carnets d’Hiver | dessins et voyages
Chantier participatif en pierre sèche

08/02/2023 14/02/2023

Chantier participatif en pierre sèche

Chantier participatif

Le Wast (62)

2023-02-08 00:00 2023-02-15 00:00 Europe/Paris Chantier participatif en pierre sèche Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale Le projet d’aménagement consiste à construire en pierres sèches un muret de soutènement pour une mare ainsi qu’une spirale écologique. Ceux-ci amélioreront la qualité écologique et paysagère du jardin de la Maison du Parc naturel régional, dont l'ambition est d'incarner un pôle de développement durable en milieu rural. Ce chantier est pensé comme une occasion de transmettre la technique de la pierre sèche au grand public. Le projet est soutenu par l'UE dans le cadre de la candidature du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale au label Geopark UNESCO, qui valorise l'intérêt géologique du territoire ainsi que les savoir-faire, cultures et paysages qui en découlent. Encadrement du chantier : Alain Mathieu et Alizé Seckler (artisans murailliers) Organisateur : PNR des Caps et Marais d'Opale Il est possible de participer à la journée. Nombre de places disponibles : 8 / jour Le chantier aura lieu du 8 au 14 février, excepté le dimanche 12. Le matériel est fourni, prévoir uniquement des gants et chaussures de sécurité (idéalement). La participation est gratuite. Inscriptions obligatoires auprès de Sarah Ador, chargée de mission patrimoine bâti : sador@parc-opale.fr Maison du Parc, Le Wast (62) Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale Chantier participatif en pierre sèche
Congrès national de la construction paille

09/02/2023 11/02/2023

Congrès national de la construction paille

Rencontres

Poitiers

2023-02-09 00:00 2023-02-12 00:00 Europe/Paris Congrès national de la construction paille Réseau français de la construction paille 📢[SAVE THE DATE] 📢🗓️ Du 9 au 11 février 2023, le Réseau Français de la Construction Paille organise son 1er Congrès National de la Construction Paille, alors venez nombreux ! 📍ENSI de Poitiers, 1 Rue Marcel Doré, 86022 Poitiershttps://lnkd.in/epd8ZSYS ♻ 🏗 Entreprises du bâtiment, architectes, bureaux d’études, maîtrises d’ouvrage publique et privée, ce congrès est fait pour vous ! Au programmeÉchanges et témoignages sur « comment bien construire ensemble avec la paille » et focus sur les aspects réglementaires ! Programme ✍️inscriptions obligatoires ✍️Possibilité de prise en charge par les OPCO. Inscription Merci à nos partenaires Grand Poitiers Communauté Urbaine, Département de la Vienne, Région Nouvelle-Aquitaine, Résonance Paille, MAJ FORMATION ARCHITECTURE, Odéys, École Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Poitiers - ENSI Poitiers ENSI de Poitiers - 1 rue Marcel Doré, 86000 Poitiers Réseau français de la construction paille Congrès national de la construction paille
Quelles reprises de savoirs ?

14/02/2023

Quelles reprises de savoirs ?

Conférence

Montreuil

2023-02-14 19:30 2023-02-15 00:00 Europe/Paris Quelles reprises de savoirs ? Terrestres.org Dans le cadre du séminaire terrestres du 19 janvier à 19h30, nous ferons une présentation de l’expérience de la vingtaine de chantiers-pluriversités organisés en 2022 et échangerons sur nos perspectives. (…) Ce qui nous lie, c’est la défense, la récupération et le soin des milieux de vie, la pluralité des mondes terrestres, menacés par une machinerie guerrière qui s’attaque au vivant sous toutes ses formes, humaines et autres qu’humaines. Comment se projeter dans un monde secoué par le chaos climatique, l’effondrement du vivant, la précarité sociale, l’autoritarisme et la guerre ? Comment vivre ensemble et apprendre de nos expériences présentes et passées, ici et ailleurs? Comment « faire école » pour s’inscrire dans la durée ? (…) la Parole Errante , 9 Rue François Debergue, Montreuil Terrestres.org Quelles reprises de savoirs ?
Construire en fibres végétales aujourd’hui

14/02/2023 21/03/2023

Construire en fibres végétales aujourd’hui

Conférence

En ligne

2023-02-14 00:00 2023-03-22 00:00 Europe/Paris Construire en fibres végétales aujourd’hui Amaco Organisé par amàco & CF2B, RFCP, 3C, Construire en Chanvre, Bâtir en balles, Ecima, les Compagnons du Devoir et du tour de France, l’Agence Qualité de la Construction (AQC), la Fédération Eco-construire, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand et les Grands Ateliers, reçoit le soutien financier des Investissements d’Avenir (ANR-20-NCUN-0007) et de l’ADEME. Et si votre prochain projet de construction ou de réhabilitation était un bâtiment à base de roseau, de paille, de balles de céréales ou de chanvre ? En 4 semaines, le MOOC Construire en fibres végétales aujourd'hui propose une introduction à la construction et à la réhabilitation en fibres végétales. Ouverte à tous, la formation débute le 14 février 2023. Les inscriptions sont ouvertes dès à présent sur la plateforme de l’ADEME mooc-batiment-durable.fr Disponibles à portée de main, ces fibres végétales à croissance rapide sont des ressources naturelles locales, abondantes et renouvelables. Leur utilisation peut réduire massivement, et dès aujourd’hui, l’impact environnemental du secteur de la construction. En effet, leur capacité à stocker du CO2, à réguler l’humidité et la température intérieure, à améliorer la qualité de l’air, sont autant d’atouts qui font des matériaux en fibres végétales un pilier de l’architecture contemporaine bas carbone. Durant 4 semaines, ce cours en ligne, gratuit et ouvert à tous, vous propose de mieux connaître ces matériaux biosourcés, utilisés bruts ou peu transformés, les principes de fabrication et d’application mais aussi les filières et leurs acteurs. La première semaine, généraliste, est à destination de tous les curieux. Les trois suivantes s’adressent en particulier aux professionnels souhaitant mener un projet intégrant des fibres végétales à croissance rapide. Que vous soyez architecte, aménageur, artisan, ingénieur ou un particulier, vous avez la possibilité d’atteindre les objectifs fixés par cette formation :- expliquer les potentiels constructifs, environnementaux, de confort et socio-économiques de l’architecture en fibres végétales,- identifier les principales filières de matériaux de construction en fibres végétales à croissance rapide en France métropolitaine,- associer les techniques de mise en œuvre aux matières premières/matériaux,- présenter des phénomènes physiques en jeu lors de la réalisation et de l’utilisation des ouvrages en fibres végétales, et leur impact sur la mise en œuvre et le confort,- connaître les clés pour mener à bien un projet d’architecture intégrant les fibres végétales   S'inscrire Amaco Construire en fibres végétales aujourd’hui
Le Tour des matériaux d’une maison écologique

18/02/2023 29/04/2023

Le Tour des matériaux d’une maison écologique

Exposition

Rouen

2023-02-18 00:00 2023-04-30 00:00 Europe/Paris Le Tour des matériaux d’une maison écologique Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Vernissage le vendredi 10 mars 2023 à 19h Cette exposition portée par la coopérative Anatomies d’Architecture retrace le chantier expérimental d’une maison ornaise traditionnelle dans une démarche écologique et environnementale exceptionnelle : 0% de béton, 0% de membranes plastique, 100% de matériaux ultra locaux et naturels ! La réhabilitation de la longère a été réalisée aux moyens de 8 matériaux alternatifs ultra locaux : brique de terre cuite, terre crue, chanvre, pieux d’acacia, bardage en châtaignier, pin douglas, liège et chêne de réemploi..., tous produits à moins de 150 km du chantier. Deux ans de recherche de terrain ont été nécessaires pour documenter scientifiquement ce projet de rénovation hors norme. L’exposition retrace cette aventure aux moyens de vidéos qui illustrent le chemin des matériaux, des planches pédagogiques et des prototypes à l’échelle 1/1. Une exposition ultra vivante et accessible à tous. Exposition présentée dans le cadre de Chantiers communs porté par Territoires pionniers I Maison de l’architecture - Normandie. Le forum - 48 rue Victor Hugo 76000 Rouen Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Le Tour des matériaux d’une maison écologique

mars 2023


Geneviève Pruvost et Mathias Rollot | Chantiers communs

03/03/2023

Geneviève Pruvost et Mathias Rollot | Chantiers communs

Conférence

Caen

2023-03-03 18:00 2023-03-03 20:00 Europe/Paris Geneviève Pruvost et Mathias Rollot | Chantiers communs Territoires pionniers | Maison de l'architecture - Normandie Pour lancer la 5ème édition de Chantiers communs, Territoires pionniers invite la sociologue Geneviève Pruvost et l'architecte Mathias Rollot pour une conversation inédite. Chacun dans leurs domaines, leurs travaux étudient et repensent nos manières de vivre et d’habiter, ouvrant des perspectives inspirantes où gestes quotidiens et territoires du vivant se relient, où l’architecture du monde qui vient s’imagine et prend corps. ésam Caen/Cherbourg, 17 cours Caffarelli Territoires pionniers | Maison de l'architecture - Normandie Geneviève Pruvost et Mathias Rollot | Chantiers communs
Vivre et composer avec le risque | Les Marneurs

04/03/2023

Vivre et composer avec le risque | Les Marneurs

Conférence

Caen

2023-03-04 14:00 2023-03-04 16:00 Europe/Paris Vivre et composer avec le risque | Les Marneurs Territoires pionniers | Maison de l'architecture - Normandie Les Marneurs, lauréats du Prix des Jeunes urbanistes 2022, sont les invités de cette rencontre. À partir de leurs réflexions et expériences menées en Normandie et ailleurs, venez questionner les effets du dérèglement climatique liés à l’eau dans nos territoires, et imaginer de possibles récits communs pour y faire face. Avec Les Marneurs, architectes et urbanistes, Jean-Michel Cador, hydrologue, Maël Trémaudan, paysagiste, urbaniste et ingénieur, ainsi que les représentants du CAUE du Calvados et de Territoires pionniers Le Pavillon, 10 quai François Mitterrand à Caen Territoires pionniers | Maison de l'architecture - Normandie Vivre et composer avec le risque | Les Marneurs
Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture

10/03/2023

Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture

Conférence

Rouen

2023-03-10 18:00 2023-03-11 00:00 Europe/Paris Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Le Tour des matériaux d'une maison écologique, Anatomie d'une architecture dans le Pays d'Auge est une exposition et une aventure portée par Anatomies d’Architecture. A l’occasion de Chantiers communs, ils seront présents au Forum pour partager leur expérience singulière lors d'une rencontre à 18h, avant l'inauguration officielle de leur exposition à 19h. Le Forum, 48 rue Victor Hugo, 76000 Rouen Entrée libre et gratuite ©Anatomies d'Architecture, Olivier Sabatier MAN - Le forum, 48 rue Victor Hugo, Rouen Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture
Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture

11/03/2023

Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture

Visite

Rouen

2023-03-11 15:00 2023-03-12 00:00 Europe/Paris Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Le Tour des matériaux d'une maison écologique, Anatomie d'une architecture dans le Pays d'Auge est une exposition et une aventure portée par Anatomies d’Architecture. A l’occasion de Chantiers communs, ils seront présents au Forum pour partager leur expérience singulière lors d'une visite guidée de l'exposition. Le Forum, 48 rue Victor Hugo, 76000 Rouen Entrée gratuite Nombre de place limité, inscription obligatoire : 02 35 03 40 31 MAN - le forum, 48 rue Victor Hugo 76000 ROUEN Maison de l'architecture de Normandie - le Forum Le Tour des matériaux d’une maison écologique | Anatomies d’Architecture