Rendez-vous

À quoi sert l’analyse | S’implanter : (Se) planter ? | Bellastock

04/03/20

À quoi sert l’analyse | S’implanter : (Se) planter ? | Bellastock

Conférence

Paris

2020-03-04 19:00 2020-03-04 19:00 Europe/Paris À quoi sert l’analyse | S’implanter : (Se) planter ? | Bellastock Bellastock S'implanter :(Se) planter ?Cycle de conférences - Architecture et vivantOrganisé dans le cadre du Festival Bellastock 2020 En 2020, face à l'urgence de répondre aux enjeux environnementaux liés à la fabrique de la ville et des paysages, Bellastock propose d'aborder la question du VIVANT au moment de s'implanter sur un site. Comme chaque année nous débutons cette réflexion par un cycle de conférences-débats. Il se déroule en trois soirées, qui accueillent chacune 3 personnalités, représentant chacune une pratique liée à la fabrique de la ville, et un regard sur sa discipline au travers de son activité d’enseignement. Chaque soirée posera une question qui nous a paru à la fois pertinente et volontairement impertinente, en bousculant le schéma “classique” de l’implantation en la requestionnant 04/03 À quoi sert l'analyse ?Pour ce premier volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question de l'analyse. Est-ce que l’on peut vraiment recomposer l’analyse dans une action et une pratique intuitive et expérimentale ? Est-ce qu’une action révèle un lieu ou programme un site ? Françoise Quéméneur de l'ANPU — analogie à la psychanalyseBénédicte Grosjean — le rôle des territoires dans l'institution de système de communsPablo Georgieff de COLOCO — paysagistes, urbanistes, botanistes, jardiniers et artistes pour des stratégies territoriales et paysagères prenant en considération l'ensemble du vivant. philosophes pour l'humain et la culture dans le vivant 11/03 Que faire du sol ?Pour ce deuxième volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question du sol. Comment faire pour s'implanter sans considérer le sol comme un support ou un élément de contexte et comment concilier colonie et écologie ? Que reste-t-il lorsque l'on quitte un lieu ? Sophie Bertin — mise en oeuvre de stratégies durables de gestion des arbres et de la forêt, dans un contexte de changement climatiqueNicolas Bel de Topager (à confirmer) — le biomimétisme des écosystèmes et les toits maraîchersAgence TER — dépasser les oppositions entre urbanistes, architectes et paysagistes et comprendre le territoire dans sa globalité pour fabriquer le paysage urbain de demain 18/03 Y a-t-il lieu ?Pour ce troisième volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question du lieu. Dans nos actions préfiguratives (analyse, travail du sol...), comment faire partie d’un territoire et offrir une expérience et comment concilier altruisme et entre-soi dans un évènement qui doit être annonciateur d’autre chose Thierry Paquot — philosophe, auteur de Demeure Terrestre, Enquête vagabonde sur l'habiter (Terre urbaine, 2020)Philippe Simay — habiter le monde, comment avoir prise sur ses responsabilités en tant qu'architecteSophie Ricard — habiter la ville, la permanence architecturale ENSA Paris-Belleville — 60 bd de la Villette — 75019 Paris Bellastock

Bellastock

ENSA Paris-Belleville — 60 bd de la Villette — 75019 Paris

19:00

 

S'implanter :(Se) planter ?
Cycle de conférences - Architecture et vivant
Organisé dans le cadre du Festival Bellastock 2020


En 2020, face à l'urgence de répondre aux enjeux environnementaux liés à la fabrique de la ville et des paysages, Bellastock propose d'aborder la question du VIVANT au moment de s'implanter sur un site.

Comme chaque année nous débutons cette réflexion par un cycle de conférences-débats. Il se déroule en trois soirées, qui accueillent chacune 3 personnalités, représentant chacune une pratique liée à la fabrique de la ville, et un regard sur sa discipline au travers de son activité d’enseignement. Chaque soirée posera une question qui nous a paru à la fois pertinente et volontairement impertinente, en bousculant le schéma “classique” de l’implantation en la requestionnant

04/03
À quoi sert l'analyse ?
Pour ce premier volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question de l'analyse. Est-ce que l’on peut vraiment recomposer l’analyse dans une action et une pratique intuitive et expérimentale ? Est-ce qu’une action révèle un lieu ou programme un site ?

Françoise Quéméneur de l'ANPU — analogie à la psychanalyse
Bénédicte Grosjean — le rôle des territoires dans l'institution de système de communs
Pablo Georgieff de COLOCO — paysagistes, urbanistes, botanistes, jardiniers et artistes pour des stratégies territoriales et paysagères prenant en considération l'ensemble du vivant. philosophes pour l'humain et la culture dans le vivant

11/03 Que faire du sol ?
Pour ce deuxième volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question du sol. Comment faire pour s'implanter sans considérer le sol comme un support ou un élément de contexte et comment concilier colonie et écologie ? Que reste-t-il lorsque l'on quitte un lieu ?

Sophie Bertin — mise en oeuvre de stratégies durables de gestion des arbres et de la forêt, dans un contexte de changement climatique
Nicolas Bel de Topager (à confirmer) — le biomimétisme des écosystèmes et les toits maraîchers
Agence TER — dépasser les oppositions entre urbanistes, architectes et paysagistes et comprendre le territoire dans sa globalité pour fabriquer le paysage urbain de demain

18/03 Y a-t-il lieu ?
Pour ce troisième volet, nous invitons trois intervenants à échanger sur la question du lieu. Dans nos actions préfiguratives (analyse, travail du sol...), comment faire partie d’un territoire et offrir une expérience et comment concilier altruisme et entre-soi dans un évènement qui doit être annonciateur d’autre chose

Thierry Paquot — philosophe, auteur de Demeure Terrestre, Enquête vagabonde sur l'habiter (Terre urbaine, 2020)
Philippe Simay — habiter le monde, comment avoir prise sur ses responsabilités en tant qu'architecte
Sophie Ricard — habiter la ville, la permanence architecturale