Rendez-vous

Actualités de la pensée de Bernard Charbonneau: liberté, nature et politique à l’ère de l’anthropocène

21/11 22/11/19

Actualités de la pensée de Bernard Charbonneau: liberté, nature et politique à l’ère de l’anthropocène

Colloque

Bordeaux

2019-11-21 00:00 2019-11-22 00:00 Europe/Paris Actualités de la pensée de Bernard Charbonneau: liberté, nature et politique à l’ère de l’anthropocène AABCJE et Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux) Dès les années 1930, Bernard Charbonneau acquiert la conviction que le XXesiècle serait à la fois celui du saccage de la nature et celui du totalitarisme. Pour Charbonneau, en effet « le régime totalitaire pourrait se définir comme un brusque accomplissement des virtualités sociales de la technique » (L’État). La course aveugle au développement industriel et technoscientifique engendre une désorganisation environnementale et sociale qui va confronter l’humanité à des crises d’une gravité croissante. Le seul moyen d’éviter le chaos qui s’annonce sera alors de procéder à une réorganisation en profondeur de la vie économique et sociale, et pour cela, compte tenu de la puissance croissante des techniques auxquelles individus et organisations de toutes sortes peuvent accéder, il faudra exercer un contrôle rigoureux des activités humaines et des territoires qui ne laisse rien de côté. L’œuvre écrite et les actions entreprises par Charbonneau sont l’expression du refus passionné d’un tel avenir. Programme Jeudi 21 novembre 8h30-9h : Accueil des participants. 9h-9h20- Ouverture : Vincent Tiberj (IEP), Florence Louis (Association Aquitaine Bernard. Charbonneau – Jacques Ellul). Session I : Contexte et fondements éthiques et spirituels de la critique du totalitarisme industriel 9h20-10h20 Patrick Chastenet : Bernard Charbonneau et Foi et Vie : un théologien agnostique chez les protestants ? Frédéric Rognon : Bernard Charbonneau et le christianisme. 11h10-12h10 Jean-Sébastien Ingrand : Penser la collapsologie à la lumière de la Grande Mue. Quentin Hardy : de Emmanuel Berl à Bernard Charbonneau : la critique de l’industrialisme dans les années vingt et trente. Témoignage n°1 Simon Charbonneau 12h40-13h Session II: Vers la totalisation sociale 14-15h Daniel Cérézuelle : techniques d’organisation et totalisation sociale. André Vitalis : Numérique, Etat et société. 16h-17h Sarah Nechstschien : soumission, maîtrise et dépassement : Généalogie du rapport à la nature dans la production de parfum. Thierry Paquot : La banlieue totale ou la fin des villes, des campagnes et des paysages. Vendredi 22 novembre Session III: L’action et ses objectifs 9h-10h Sébastien Morillon : Bernard Charbonneau et l’action. Christian Roy : Bernard Charbonneau face à la violence : à travers Guerre et Paix, l’Etat et la Révolution. 11h-12h Renaud Garcia : Leur écologie et la nôtre. La pensée de Charbonneau face aux experts de l’effondrement. Daniel Cocula : L’état d’équilibre, troisième voie entre le système et le chaos. Témoignage n°2 : Frédéric Boutet : Paysan en Corrèze 12h30-12h50 Session IV: Alternatives 14h-15h Cécile Gazo : puissance et limites du mouvement de retour à la terre. Léandre Mandard : Culture locale, nature et liberté selon Bernard Charbonneau 16h-16h30 Jacques Prades : De Bernard Charbonneau au renouvellement de l’économie sociale. 16h45 - 17h45 Table-ronde "Actualité de la pensée de Bernard Charbonneau" avec Thierry Paquot, Sébastien, Morillon, Jacques Prades, Christian Roy, Daniel Cérézuelle. 20h15 au Cinéma UTOPIA Projection et conférence – débat par Thierry Paquot Autour des films de Ben Rivers : Slow Action et Urth Amphithéâtre Jacques Ellul, Sciences Po Bordeaux, 11 Allée Ausone, 33600 Pessac AABCJE et Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux)

AABCJE et Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux)

Amphithéâtre Jacques Ellul, Sciences Po Bordeaux, 11 Allée Ausone, 33600 Pessac

 

Dès les années 1930, Bernard Charbonneau acquiert la conviction que le XXesiècle serait à la fois celui du saccage de la nature et celui du totalitarisme. 
Pour Charbonneau, en effet « le régime totalitaire pourrait se définir comme un brusque accomplissement des virtualités sociales de la technique » (L’État). 
La course aveugle au développement industriel et technoscientifique engendre une désorganisation environnementale et sociale qui va confronter l’humanité à des crises d’une gravité croissante. Le seul moyen d’éviter le chaos qui s’annonce sera alors de procéder à une réorganisation en profondeur de la vie économique et sociale, et pour cela, compte tenu de la puissance croissante des techniques auxquelles individus et organisations de toutes sortes peuvent accéder, il faudra exercer un contrôle rigoureux des activités humaines et des territoires qui ne laisse rien de côté. 
L’œuvre écrite et les actions entreprises par Charbonneau sont l’expression du refus passionné d’un tel avenir.

Programme

Jeudi 21 novembre

8h30-9h : Accueil des participants.

9h-9h20- Ouverture : Vincent Tiberj (IEP), Florence Louis (Association Aquitaine Bernard. Charbonneau – Jacques Ellul).

Session I : Contexte et fondements éthiques et spirituels de la critique du totalitarisme industriel

9h20-10h20

Patrick Chastenet : Bernard Charbonneau et Foi et Vie : un théologien agnostique chez les protestants ?

Frédéric Rognon : Bernard Charbonneau et le christianisme.

11h10-12h10

Jean-Sébastien Ingrand : Penser la collapsologie à la lumière de la Grande Mue.

Quentin Hardy : de Emmanuel Berl à Bernard Charbonneau : la critique de l’industrialisme dans les années vingt et trente.

Témoignage n°1 Simon Charbonneau 12h40-13h

Session II: Vers la totalisation sociale

14-15h

Daniel Cérézuelle : techniques d’organisation et totalisation sociale.

André Vitalis : Numérique, Etat et société.

16h-17h

Sarah Nechstschien : soumission, maîtrise et dépassement : Généalogie du rapport à la nature dans la production de parfum.

Thierry Paquot : La banlieue totale ou la fin des villes, des campagnes et des paysages.

Vendredi 22 novembre

Session III: L’action et ses objectifs

9h-10h

Sébastien Morillon : Bernard Charbonneau et l’action.

Christian Roy : Bernard Charbonneau face à la violence : à travers Guerre et Paix, l’Etat et la Révolution.

11h-12h

Renaud Garcia : Leur écologie et la nôtre. La pensée de Charbonneau face aux experts de l’effondrement.

Daniel Cocula : L’état d’équilibre, troisième voie entre le système et le chaos.

Témoignage n°2 : Frédéric Boutet : Paysan en Corrèze 12h30-12h50

Session IV: Alternatives

14h-15h

Cécile Gazo : puissance et limites du mouvement de retour à la terre.

Léandre Mandard : Culture locale, nature et liberté selon Bernard Charbonneau

16h-16h30

Jacques Prades : De Bernard Charbonneau au renouvellement de l’économie sociale.

16h45 - 17h45

Table-ronde "Actualité de la pensée de Bernard Charbonneau" avec Thierry Paquot, Sébastien, Morillon, Jacques Prades, Christian Roy, Daniel Cérézuelle.

20h15 au Cinéma UTOPIA

Projection et conférence – débat par Thierry Paquot 
Autour des films de Ben Rivers : Slow Action et Urth