Rendez-vous

Habiter | Thierry Paquot | Chaire Francqui [REPORTÉE]

19/03/20

Habiter | Thierry Paquot | Chaire Francqui [REPORTÉE]

Conférence

Mons, Belgique

2020-03-19 19:00 2020-03-19 21:00 Europe/Paris Habiter | Thierry Paquot | Chaire Francqui [REPORTÉE] Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'Université de Mons Dans le cadre de la Chaire Francqui 2019-2020, La Faculté d’Architecture et d’Urbanisme a le plaisir de vous inviter à la conférence « Habiter » que donnera le Professeur Thierry PAQUOT. Voici un verbe dont le sens est bien difficile à cerner : « habiter ». Que signifie-t-il ? Partant de la célèbre conférence de Martin Heidegger, « Bâtir Habiter Penser » (1951) et lisant aussi Maurice Merleau-Ponty, Emmanuel Levinas, Henri Maldiney et Ivan Illich, cette méditation sur ce que veut dire « habiter », vise à comprendre pourquoi l’être humain « habite » avant tout sa langue et non pas une maison, un logement, un pays, la Terre… Pourtant c’est en bâtissant sa demeure qu’il habite. Prochaines conférences : 26/03 : De la Topophilie30/04 : L’ami-livre Université de Mons-Campus Plaine de Nimy - Centre Vésale - Auditoire La Fontaine - 22 Rue du Champs de Mars, 7000 MONS (Belgique) Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'Université de Mons

Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'Université de Mons

Université de Mons-Campus Plaine de Nimy - Centre Vésale - Auditoire La Fontaine - 22 Rue du Champs de Mars, 7000 MONS (Belgique)

19:00 – 21:00

 

Dans le cadre de la Chaire Francqui 2019-2020, La Faculté d’Architecture et d’Urbanisme a le plaisir de vous inviter à la conférence « Habiter » que donnera le Professeur Thierry PAQUOT.

Voici un verbe dont le sens est bien difficile à cerner : « habiter ». Que signifie-t-il ? Partant de la célèbre conférence de Martin Heidegger, « Bâtir Habiter Penser » (1951) et lisant aussi Maurice Merleau-Ponty, Emmanuel Levinas, Henri Maldiney et Ivan Illich, cette méditation sur ce que veut dire « habiter », vise à comprendre pourquoi l’être humain « habite » avant tout sa langue et non pas une maison, un logement, un pays, la Terre… Pourtant c’est en bâtissant sa demeure qu’il habite.

Prochaines conférences :

  • 26/03 : De la Topophilie
  • 30/04 : L’ami-livre