Rendez-vous

27/10/2020

19:00 21:00

La permanence pour un urbanisme vivrier | Sophie Ricard | Métamorphoser l’acte de construire

Visioconférence

En ligne

2020-10-27 19:00 2020-10-27 21:00 Europe/Paris La permanence pour un urbanisme vivrier | Sophie Ricard | Métamorphoser l’acte de construire Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative Le Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative organise du 29 septembre au 15 décembre un cycle de visioconférences hebdomadaires, tous les mardis de 19h à 21h à suivre en direct sur Zoom (inscription obligatoire) et en différé sur Youtube et Facebook. Il s'intitule « Métamorphoser l'acte de construire » Mardi 27 octobreLa permanence pour un urbanisme vivrier, avec Sophie Ricard Inscription obligatoire La permanence architecturale et urbaine est dorénavant un levier « clé » clairement identifié pour accompagner les collectivités et autres commanditaires. Elle permet à l’architecte, à l’urbaniste et au paysagiste de ne plus être de simples maillons techniques au bout de la chaine de fabrication d’un territoire, mais de devenir force de proposition, révélant et intégrant les compétences d’un territoire dans l’acte de construire. Il faut nous emparer des disparités et diversités de nos territoires afin de répondre le plus justement possible à leurs besoins, dans une approche systémique et résiliente de la commande. Halte à l’uniformisation et à la programmation hors-sol ! Il nous faut recontextualiser la commande afin qu’elle serve un territoire tout entier. Emparons-nous de la commande et travaillons main dans la main avec les maîtrises d’ouvrages et les décideurs ! Architecte, Sophie Ricard a développé la pratique de la permanence architecturale auprès de Patrick Bouchain. Pendant trois ans, elle vit et travaille à Boulogne-sur-Mer dans la petite cité de promotion familiale dont elle coordonne la rénovation avec la participation active de ses habitant·e·s. Elle mène ensuite une Université foraine à Rennes, telle une « étude de faisabilité en actes » qui aboutit à créer le projet pour l’Hôtel Pasteur, tiers-lieu d’un nouveau genre. Aujourd’hui, elle confronte la permanence architecturale au dispositif institutionnel ANRU II à Saint-Brieux et coordonne la « Preuve par 7 », porté par Notre Atelier Commun et Plateau Urbain et soutenu par le ministère de la Cohésion des territoires, le ministère de la Culture et la fondation de France. Programme complet du cycle Pour soutenir le mouvement, vous pouvez faire un don via HelloAsso. Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative La permanence pour un urbanisme vivrier | Sophie Ricard | Métamorphoser l’acte de construire

Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative

 

Le Manifeste pour une Frugalité heureuse et créative organise du 29 septembre au 15 décembre un cycle de visioconférences hebdomadaires, tous les mardis de 19h à 21h à suivre en direct sur Zoom (inscription obligatoire) et en différé sur Youtube et Facebook. Il s'intitule « Métamorphoser l'acte de construire »

Mardi 27 octobre
La permanence pour un urbanisme vivrier, avec Sophie Ricard

La permanence architecturale et urbaine est dorénavant un levier « clé » clairement identifié pour accompagner les collectivités et autres commanditaires. Elle permet à l’architecte, à l’urbaniste et au paysagiste de ne plus être de simples maillons techniques au bout de la chaine de fabrication d’un territoire, mais de devenir force de proposition, révélant et intégrant les compétences d’un territoire dans l’acte de construire. Il faut nous emparer des disparités et diversités de nos territoires afin de répondre le plus justement possible à leurs besoins, dans une approche systémique et résiliente de la commande. Halte à l’uniformisation et à la programmation hors-sol ! Il nous faut recontextualiser la commande afin qu’elle serve un territoire tout entier. Emparons-nous de la commande et travaillons main dans la main avec les maîtrises d’ouvrages et les décideurs !

Architecte, Sophie Ricard a développé la pratique de la permanence architecturale auprès de Patrick Bouchain. Pendant trois ans, elle vit et travaille à Boulogne-sur-Mer dans la petite cité de promotion familiale dont elle coordonne la rénovation avec la participation active de ses habitant·e·s. Elle mène ensuite une Université foraine à Rennes, telle une « étude de faisabilité en actes » qui aboutit à créer le projet pour l’Hôtel Pasteur, tiers-lieu d’un nouveau genre. Aujourd’hui, elle confronte la permanence architecturale au dispositif institutionnel ANRU II à Saint-Brieux et coordonne la « Preuve par 7 », porté par Notre Atelier Commun et Plateau Urbain et soutenu par le ministère de la Cohésion des territoires, le ministère de la Culture et la fondation de France.

Pour soutenir le mouvement, vous pouvez faire un don via HelloAsso.