Rendez-vous

27/05/2021

18:30 20:30

Naissance des villes #2 : Babylone, Shenzen | Les plateaux du C.A.U.E. 92

Conférence

En ligne

2021-05-27 18:30 2021-05-27 20:30 Europe/Paris Naissance des villes #2 : Babylone, Shenzen | Les plateaux du C.A.U.E. 92 C.A.U.E. 92 Intrinsèquement liés, ville et commerce dialoguent au gré des millénaires dans une complicité consubstantielle, l’un pouvant difficilement exister sans l’autre. L’échange n’est-il pas un principe fondateur de toute société humaine ? La conversation met en vis-à-vis l’emblématique Babylone, carrefour commercial historique à l’influence régionale majeure, et Shenzhen, territoire d’expérimentation urbaine portée par le grand récit des zones économiques spéciales chinoises. S'inscrire ConversationLAURA COUSIN, docteure en histoire ancienne, spécialiste de l’histoire de la Babylonie du premier millénaire av. J.-C.FRANÇOISE GED, architecte, docteure en histoire et civilisation, responsable de l’Observatoire de l’architecture de la Chine contemporaine à la Cité de l’architecture & du patrimoine ­­ModérationCYRILLE POY, journaliste, fondateur de LesCityZens PrologueZOULIKHA TAHAR & SAMUEL CHALOM, slameuse et violoncelliste // Live musical à vivre en direct seulement !LIU YIQING — Luth chinois Comment naît une ville ? Point de départ d’un échange informé, la question guide le nouveau cycle de conversations proposé par le CAUE92 et tente de saisir les fondements et temporalités qui lui donnent corps. Peut-on décrire la naissance de cet objet composite et protéiforme ? Les conversations interrogent les conditions de genèse des villes et les formes qu’elles revêtent. Conçues dans un dialogue transdisciplinaire entre spécialistes de la ville, architectes, anthropologues, historiens et philosophes, elles convoquent des villes d’hier et d’aujourd’hui autour des thèmes de l’exil, du commerce et de l’eau. Mettant deux cités en vis-à-vis de chacun de ces thèmes, chaque conversation fait discuter une situation urbaine historique avec une situation contemporaine dans l’espoir, in fine, d’éclairer le présent. Elles engagent une réflexion sur l’urbanisation d’un monde moderne globalisé marqué par les recompositions géopolitiques et économiques, les flux migratoires et le changement climatique. La ville où l’on pense étant aussi la ville où d’ordinaire l’on danse et l’on respire, ces rendez-vous sont suivis de sessions musicales aux sonorités festives. C.A.U.E. 92 Naissance des villes #2 : Babylone, Shenzen | Les plateaux du C.A.U.E. 92

C.A.U.E. 92

 

Intrinsèquement liés, ville et commerce dialoguent au gré des millénaires dans une complicité consubstantielle, l’un pouvant difficilement exister sans l’autre. L’échange n’est-il pas un principe fondateur de toute société humaine ?

La conversation met en vis-à-vis l’emblématique Babylone, carrefour commercial historique à l’influence régionale majeure, et Shenzhen, territoire d’expérimentation urbaine portée par le grand récit des zones économiques spéciales chinoises.

Conversation
LAURA COUSIN, docteure en histoire ancienne, spécialiste de l’histoire de la Babylonie du premier millénaire av. J.-C.
FRANÇOISE GED, architecte, docteure en histoire et civilisation, responsable de l’Observatoire de l’architecture de la Chine contemporaine à la Cité de l’architecture & du patrimoine

­­Modération
CYRILLE POY, journaliste, fondateur de LesCityZens

Prologue
ZOULIKHA TAHAR & SAMUEL CHALOM, slameuse et violoncelliste

// Live musical à vivre en direct seulement !
LIU YIQING — Luth chinois

Comment naît une ville ?

Point de départ d’un échange informé, la question guide le nouveau cycle de conversations proposé par le CAUE92 et tente de saisir les fondements et temporalités qui lui donnent corps. Peut-on décrire la naissance de cet objet composite et protéiforme ?

Les conversations interrogent les conditions de genèse des villes et les formes qu’elles revêtent.

Conçues dans un dialogue transdisciplinaire entre spécialistes de la ville, architectes, anthropologues, historiens et philosophes, elles convoquent des villes d’hier et d’aujourd’hui autour des thèmes de l’exil, du commerce et de l’eau. Mettant deux cités en vis-à-vis de chacun de ces thèmes, chaque conversation fait discuter une situation urbaine historique avec une situation contemporaine dans l’espoir, in fine, d’éclairer le présent. Elles engagent une réflexion sur l’urbanisation d’un monde moderne globalisé marqué par les recompositions géopolitiques et économiques, les flux migratoires et le changement climatique.

La ville où l’on pense étant aussi la ville où d’ordinaire l’on danse et l’on respire, ces rendez-vous sont suivis de sessions musicales aux sonorités festives.